HATTON’S GRACE HURDLE (GR1) - Apple’s Jade vient d’une autre galaxie

International / 02.12.2018

HATTON’S GRACE HURDLE (GR1) - Apple’s Jade vient d’une autre galaxie

FAIRYHOUSE (IE), DIMANCHE

« Elle est irréelle… » Jack Kennedy, jockey d’Apple’s Jade (Saddler Maker), n’en revient pas du récital de la championne française dans le Hatton’s Grace Hurdle (Gr1) qu’elle a enlevé pour la troisième fois consécutive. Elle partage désormais le record de victoires dans ce Gr1 avec Limestone Lad et Solerina et continue donc de marquer son époque. Il s’agit de son huitième succès de Gr1, certainement l’un des plus impressionnants car l’opposition était sérieuse et la marge de vingt longueurs qu’elle a laissée entre elle et son dauphin, Supasundae (Galileo), parle d’elle-même.

Une vraie course. Wicklow Brave (Beat Hollow) a pris les commandes de la course, se détachant de plusieurs longueurs dès le départ. Apple’s Jade l’a pisté d’emblée, lui mettant la pression dès le tournant après les tribunes. Dans le dernier virage, elle est venue librement en tête, commençant à se détacher. Son jockey ne l’a accompagnée aux bras qu’entre les deux dernières claies et Apple’s Jade s’est alors envolée, filant au poteau sous les ovations du public. Son entraîneur, Gordon Elliott, a déclaré : « Vous êtes toujours nerveux lorsque vous avez une jument comme Apple’s Jade qui court. Une fois qu’elle a franchi la dernière claie, cela a été un grand soulagement pour moi. Les chevaux comme elle sont ce que le public veut voir. Je suis donc chanceux de l’entraîner. Elle adore se battre. Elle devrait avoir un programme similaire à celui de l’année dernière. » Nous devrions donc retrouver Apple’s Jade à la fin du mois, lors du Christmas Hurdle (Gr1) de Leopardstown. En espérant qu’elle n’accuse pas le coup en fin de saison, comme au printemps 2018, lors du Festival de Cheltenham, puisqu’elle est la favorite du Mares’ Hurdle (Gr1) à 2/1, suite à sa victoire dominicale.

Comme dans le Christmas Hurdle 2017, Supasundae a été le dauphin d’Apple’s Jade. Il a longuement attendu avant de faire la ligne droite pour s’octroyer la deuxième place devant Limini (Peintre Célèbre), laquelle a mené la chasse derrière Wicklow Brave et Apple’s Jade. Bapaume (Turtle Bowl) a obtenu la quatrième place et le gagnant du Triumph Hurdle (Gr1), Farclas (Jukebox Jury), n’a pu que terminer sixième.

La sœur d’Apple’s Shakira **. C’est Ronny Coveliers qui a élevé Apple’s Jade, une fille du top-étalon d’obstacle Saddler Maker et d’Apple’s for Ever (Nikos), lauréate de cinq courses en obstacle. Apple’s Jade est le meilleur produit de sa mère, qui a aussi donné Apple’s Shakira ** (Saddler Maker), plusieurs fois gagnante de Gr2 sur les claies, Grisy Apple’s (Montmartre), troisième du Prix de Beaugency à Auteuil, Apple’s Maelys (Saddler Maker), gagnante de sept courses en obstacle, et Madame Apple’s (Saddler Maker), vainqueur sur les haies de Pau. Apple’s Jade est la petite fille de la championne Apple’s Girl (Le Pontet), lauréate des Prix Renaud du Vivier (Gr1), Léon Olry-Roederer, La Barka (Grs2) et troisième du Grand Prix d’Automne (Gr1). Troisième mère d’Apple’s Jade, Silver Girl (Son of Silver) a conclu quatrième du Grand Steeple-Chase d’Enghien (Gr2).

HATTON’S GRACE HURDLE

Gr1, claies, 4ans et plus, 4.000m, 125.000 €

1re       APPLE’S JADE (F6) Jack Kennedy

            (Saddler Maker & Apple’s for Ever, par Nikos)

            Pr. : Gigginstown House Stud

            El. : R. Coveliers

            Entr. : G. Elliott

2e        SUPASUNDAE (H8)           Robbie Power

            (Galileo & Distinctive Look, par Danehill)

            Pr. : A. & A. Potts Limited

            El. : Newsells Park Stud

            Entr. : Mme J. Harrington

3e        LIMINI (F7)  Ruby Walsh

            (Peintre Célèbre & Her Grace, par Spectrum)

            Pr. : Mme S. Ricci

            El. : Sir E. Loder

            Entr. : W. Mullins

Arqana, Saint-Cloud, vente de l’Arc, 100.000 €, vendue par Nicolas Clément à Harold Kirk

Écarts : 20L, 2L (9 partants). Temps : 4’49’’50

DRINMORE NOVICE CHASE (GR1)

L’AQPS Delta Work décroche son premier Gr1

Plus les mois passent et plus Delta Work (Network) s’affirme sur la scène internationale. Vainqueur d’un Gr3 handicap durant le Festival de Cheltenham 2018, il a remporté le premier Gr1 de sa carrière dans le Drinmore Novice Chase. L’élève de la famille Magnien est ainsi resté invaincu en deux sorties en steeple puisqu’il venait de débuter victorieusement dans la discipline à Down Royal. Delta Work a galopé en cinquième position, avant de se retrouver troisième grâce à la qualité de ses sauts dans le tournant final. Entre les deux derniers fences, il a été attaqué par le frère de Grands Crus (Dom Alco), Le Richebourg (Network), lequel lui a pris l’avantage à la réception du dernier obstacle. En effet, Delta Work a retapé une foulée avant cette difficulté, ce qui lui a fait perdre du temps sur Le Richebourg. Mais le représentant de Gigginstown House Stud a été courageux pour revenir l’emporter à la lutte, alors que le dernier obstacle est très proche de l’arrivée. En constants progrès, Delta Work pourrait maintenant suivre la route qui mène au JLT Novices’ Chase ou au RSA Chase (Grs1) de Cheltenham.

Un comportement séduisant. Entraîneur de Delta Work, Gordon Elliott a gagné cette épreuve avec Don Cossack par le passé. Ce même Don Cossack qui a remporté la Cheltenham Gold Cup (Gr1) ensuite… Delta Work a encore du chemin à faire pour l’imiter, mais c’est loin d’être impossible. Le professionnel irlandais a déclaré : « Il a très bien sauté et a eu un bon comportement. J’ai beaucoup aimé la façon dont il est revenu gagner alors qu’il n’avait pas très bien négocié le dernier fence. Ce n’est pas le plus grand cheval, ni le plus robuste au monde, mais il est très bon et nous sommes chanceux de l’avoir. Je pense qu’il va maintenant courir à Leopardstown, lors du Christmas meeting. » L’élevage français a donc réussi le jumelé dans ce Gr1 puisque Le Richebourg a conclu deuxième devant Jetz (Flemensfirth).

Un frère vendu 170.000 €. Delta Work a débuté sa carrière chez Emmanuel Clayeux. Il a gagné la chasse gardée de ce dernier, le Prix du Tremblay (D) à Lyon-Parilly, avant d’être vendu à Gigginstown House Stud. C’est un fils de Network, étalon au haras d’Enki, lequel a fait le jumelé dans ce Gr1, et de Robbe (Vidéo Rock), placée en haies en province. C’est pour le moment le meilleur produit de sa mère, qui a également donné Elwood (Martaline), vendu 170.000 € par Emmanuel Clayeux à Margaret O’Toole lors de la vente du Grand Steeple Arqana. Comme Delta Work, Elwood défendra les couleurs de Gigginstown et l’entraînement de Gordon Elliott. Delta Work est aussi le neveu de Now (Vidéo Rock), vainqueur sur les haies d’Enghien, et le cousin de Campero (Fragrant Mix), qui a montré de la précocité chez François Nicolle.

DRINMORE NOVICE CHASE

Gr1 - Steeple-chase - 4ans et plus - 4.000m - 90.000 €

1er       DELTA WORK (H5)            Davy Russell

            (Network & Robbe, par Vidéo Rock)

            Pr. : Gigginstown House Stud

            El. : C. Magnien & J.-F. Magnien

            Entr. : G. Elliott

2e        LE RICHEBOURG (H5)      Barry Geraghty

            (Network & Fée Magic, par Phantom Breeze)

            Pr. : J.-P. McManus

            El. : J.-M. Prost Alamartine

            Entr. : J.-P. O’Brien

3e        JETZ (H6)      Robbie Power

            (Flemensfirth & Miss Squiff, par Saddler’s Hall)

            Pr. : G. McGrath

            El. : G. McGrath

            Entr. : Mme J. Harrington

Écarts : 1/2L, 8L (11 partants). Temps : 5’00’’00

ROYAL BOND NOVICE HURDLE (GR1)

Quick Grabim prend sa revanche

Seulement quatrième du Novice Hurdle (Gr3) de Navan derrière son compagnon d’entraînement Aramon (Monsun), Quick Grabim (Oscar) a pris sa revanche le bon jour en gagnant facilement le Royal Bond Novice Hurdle (Gr1). Rapidement installé en tête par Ruby Walsh, il a mené à son rythme. Son jockey lui a demandé d’accélérer pour franchir l’avant-dernière claie, puis il a bien prolongé son effort pour creuser l’écart entre les deux derniers obstacles. Il a passé le poteau avec trois longueurs trois quarts d’avance sur Triplicate (Galileo), qu’il avait déjà dominé dans un Gr3 en octobre. Aramon a conclu troisième, précédant Commander of Fleet (Fame and Glory), très décevant. Il a évolué à trois quarts de longueur de Quick Grabim et paraissait aller mieux que lui dans le tournant final. À ce moment du parcours, il lui a d’ailleurs pris un léger avantage. Mais dans la ligne droite, il a plafonné nettement. Son manque d’expérience a sans doute joué contre lui et il faudra le revoir.

Entraîneur de Quick Grabim, Willie Mullins a enlevé ce Gr1 pour la huitième fois. Il a déclaré : « Je pense que Ruby a été brillant tactiquement parlant. Il a sauté le premier obstacle, et voyant qu’il n’y avait pas de rythme, il a été en tête. Il a mené à son rythme, ralentissant par moment avant d’accélérer à l’entrée de la ligne droite. Il a très bien sauté et c’est probablement grâce à cela qu’il a gagné. Il devrait maintenant courir à Leopardstown. »

ROYAL BOND NOVICE HURDLE

Gr1 - Claies - 4ans et plus - 3.200m - 90.000 €

1er       QUICK GRABIM (H6)        Ruby Walsh

            (Oscar & Top Her Up, par Beneficial)

            Pr. : G. Worcester

            El. : O. Loughlin

            Entr. : W. Mullins

2e        TRIPLICATE (H5)    Mark Walsh

3e        ARAMON (H5)         Paul Townend

BBAG, 40.000 €, vendu par le Gestüt Rottgen à Pierre Boulard

SB_BBAG

Écarts : 3L3/4, 3L1/4 (4 partants). Temps : 3’56’’70