Le mot de la fin - Cravache

Le Mot de la Fin / 19.12.2018

Le mot de la fin - Cravache

La cravache est à nouveau au cœur des débats ! À chaque fois que les courses font l’objet d’une campagne de dénigrement, la filière britannique, par l’intermédiaire de la B.H.A., met tout en œuvre pour donner une réponse argumentée et rapide. Ce fut notamment le cas après l’édition 2018 du festival de Cheltenham où la B.H.A. a publié les résultats de son étude sur la mortalité des chevaux dans le cadre de ce grand meeting. À présent, cet organisme veut mener une réflexion sur l’avenir de la cravache, tout en faisant connaître ses intentions auprès des détracteurs de la question hippique. La première étape consiste à vérifier si les mesures d’encadrement de son utilisation actuellement à l’œuvre sont suffisamment efficaces et persuasives. En insistant sur le bien-être animal, la B.H.A. annonce donc faire bouger les lignes à partir du mois de janvier. On peut notamment lire dans une intervention officielle : « Comme nous l’avons dit cette semaine, un nouveau Bureau travaillera sur le bien-être animal pour l’année 2019. Ses travaux comprendront tous les aspects du bien-être animal, y compris l’utilisation de la cravache dans les courses britanniques. Mais aucune décision n’a encore été prise. » Les avis des professionnels seront bien sûrs pris en compte. Paul Struthers, le directeur général de l’Association des jockeys professionnels britannique a dit : « La B.H.A. nous a promis qu’aucune décision n’avait été prise et qu’elle allait travailler en collaboration avec les jockeys et non contre eux, ce qui nous a rassurés. »