Le mot de la fin - Doleuze

Le Mot de la Fin / 10.12.2018

Le mot de la fin - Doleuze

Dimanche, pour la première fois depuis dix-sept ans, les Longines Hong Kong International Races se sont déroulées sans Olivier Doleuze. Le contrat du jockey vedette n’a pas été renouvelé, et après deux ou trois mois de break, il a décidé de se remettre en selle, dans les Émirats. C’est ainsi que depuis le début de la saison, il a gagné à quatre reprises. Il s’est longuement confié à Dubai Racing sur ce nouveau virage dans sa carrière (vous pouvez voir cet interview en cliquant ici : https://youtu.be/BVaABoGzwzk). Il a notamment expliqué la joie qu’il avait à travailler à Dubaï, « un paradis pour les chevaux », les difficultés à imaginer une reconversion quand on monte à cheval depuis plus de trente ans, et sa carrière à Hongkong. « Hongkong demande beaucoup, mais on en sort plus fort, aussi bien sur le plan sportif qu’humain, car il n’y a pas de place pour la défaite, » a-t-il résumé. Il a aussi évoqué la victoire de Rich Tapestry dans le Santa Anita Sprint Championship (Gr1) comme le point culminant de sa carrière hongkongaise.