Le mot de la fin - Gourmandise

Le Mot de la Fin / 02.12.2018

Le mot de la fin - Gourmandise

Nos lecteurs les plus gourmands (et voyageurs) connaissent les Wienerbrod, ces viennoiseries danoises qui font exploser les calories. Wienerbrod, la pouliche, n’a de danois que le nom. Élevée par Hubert Mazeaud, c’est une fille de Camelot et de Danish Delight (Danehill Dance), d’où son nom. Déjà, toute jeune, Wienerbrod avait quelque chose, puisque, foal, présentée par le haras du Hoguenet à la vente d’élevage Arqana, elle avait été adjugée 135.000 € à Fairway Partners. C’était le troisième top price du segment des foals. Un an plus tard, présentée par Fairway Consignment à la vente d’août, Wienerbrod attirait les convoitises de Shadai Farm pour 280.000 € et s’envolait pour le Japon. Ce dimanche, la pouliche a fait sensation en remportant son maiden à Nakayama, devenant le premier gagnant de Camelot au Japon. Elle était pilotée par la jockette Nanako Fujita, dont elle est le 25e gagnant. Et le tout sans décharge (celle accordée aux femmes sera en vigueur en mars prochain).