LONGINES HONG KONG MILE (GR1) - Beauty Generation, la solitude du champion

International / 09.12.2018

LONGINES HONG KONG MILE (GR1) - Beauty Generation, la solitude du champion

SHA TIN (HK), DIMANCHE

Beauty Generation (Road to Rock) était bel et bien le meilleur cheval au départ ce dimanche, à Sha Tin, et l’a confirmé en réalisant une démonstration de puissance dans le Longines Hong Kong Mile (Gr1). Il y avait lui et les autres, même avec le douze à la corde et deux rivaux qui ont cherché à l’empêcher d’aller devant. L’image à 200m du poteau vaut mieux qu’un million de mots : Beauty Generation seul en tête, en patron, et les autres derrière à la lutte pour une place. Zac Purton n’a même pas poussé jusqu’au bout…

Il aurait même gagné le Sprint et la Cup… Le terrain, bon mais pas vraiment rapide, n’était pas propice pour les records, mais Beauty Generation a fait son boulot en 1’33’’52 et sans forcer. Il aurait pu lutter pour le succès dans le Sprint et, sans beaucoup trop de pression, il aurait aussi remporté la Cup. Il est le meilleur miler du monde et la seule qui peut le battre, si jamais elle reprend la compétition, est en Australie et s’appelle Winx (Street Cry). On n’exagère pas. Beauty Generation a ridiculisé une gagnante du Dubai Turf comme Vivlos (Deep Impact), un tout bon spécialiste local comme Southern Legend (Not A Single Doubt), le héros  du Mile 2016 Beauty Only (Holy Roman Emperor), deux gagnants de Gr1 au Japon, la lauréate du Prix de la Forêt One Master (Fastnet Rock), un vrai cheval de Gr2 comme Inns of Courts ** (Invincible Spirit). Le français n’a pas accéléré après un bon parcours.

Dubaï, mais il faut convaincre le propriétaire. Le champion entraîné par John Moore a affiché un Racing Post rating de 128, une livre de moins que son top, mais il avait encore des ressources pour accélérer… L’entraîneur a déjà fixé un objectif : « De mes huit succès dans les Longines HKIR, c’est largement le plus impressionnant, et de loin. Quand il prend la tête, il galope à une vitesse que les autres n’arrivent pas à suivre. Le propriétaire, Patrick Kwok, et son père pensent que les chevaux ne reviennent pas à leur niveau après avoir voyagé. Il faudra le convaincre. Beauty Generation est un champion et doit le montrer au niveau international. Le Dubai Turf (Gr1) est la course parfaite pour lui. Je connais l’endroit et Beauty Generation est un cheval qui peut voyager sans problème. »

Beauty Generation provient de la New Zealand Premier Sale, où il fut adjugé 60.000 NZ$. Il s’était placé dans les Rosehill Guineas (Gr1) avant d’arriver à Hongkong, sous l’identité de Montaigne. Il est le meilleur produit de Road to Rock (Encosta de Lago), qui a gagné les Queen Elizabeth Stakes (Gr1). Il est le seul lauréat black type de sa mère, l’inédite Stylish Bel (Vel Esprit).