PRIX BIRABEN FOIE GRAS - PRIX GEORGES PASTRÉ - Présidente Line en pouliche d’avenir

Courses / 19.12.2018

PRIX BIRABEN FOIE GRAS - PRIX GEORGES PASTRÉ - Présidente Line en pouliche d’avenir

PAU, MERCREDI

Malgré son manque d’expérience, Présidente Line (Martaline) a remporté le Prix Biraben Foie Gras - Prix Georges Pastré, ouvrant ainsi son palmarès en obstacle, directement dans un gros handicap. La représentante de l’écurie Cerdeval et de Couétil Élevage a réalisé une très belle performance car il n’est pas aisé de s’imposer à ce niveau avec peu de métier. D’autant qu’elle a devancé la bonne Ecbatane (Balko), lauréate du Prix Sytaj (Gr3). Pointée à l’arrière-garde, Présidente Line et son jockey, Alexis Poirier, ont refait du terrain en progression au dernier passage en face. Ils ont ainsi abordé le tournant final à portée de fusil d’Ecbatane qui menait la course à ce moment du parcours. À l’entrée de la ligne droite, Présidente Line est venue vite pour attaquer Ecbatane en dehors. Fautive sur l’ultime haie, cette dernière a vu la pensionnaire d’Alain Couétil la dépasser facilement sur le plat, se détachant pour finir. Présidente Line l’a emporté de sept longueurs et demie sans puiser dans ses réserves. Deuxième dernièrement de la prometteuse Paul’s Saga (Martaline), elle a, elle aussi, un bel avenir devant elle. Dans le futur, Présidente Line devrait faire une bonne pouliche pour les Listeds, voire les Groupes pour femelles. Sans sa faute, Ecbatane aurait pu finir beaucoup plus près de la lauréate. Elle a résisté à Calinight (Califet), qui court bien frais, et Écrins (Network), lequel a fait un bon bout dans le tournant final.

La sœur d’Invicter. Élevée par Pierre Goral et le haras du Hoguenet, Présidente Line provient de la bonne famille du premier nommé. Elle a été achetée foal, pour 35.000 €, par l’écurie Cerdeval, lors de la vente d’élevage Arqana en 2014. Après ses deux premières sorties en haies, où elle a conclu deuxième à chaque fois, elle est passée sur le ring de la vente d’automne Arqana en novembre 2018. Elle a été rachetée pour 135.000 €. C’est une fille de Martaline, étalon au haras de Montaigu, et de Présidence (Nikos), placée lors de trois de ses six sorties en plat. Elle est la sœur d’Invicter (Sholokhov), gagnant du Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr2) et deuxième du Prix Cambacérès (Gr1), d’Hanawa (Ballingarry), vainqueur du Premio di Treviso (L), de Netstar (Lavirco), troisième du Prix Melanos (L) et de Shadline (Septième Ciel) à qui l’on doit les bons The Reader (Lando), vainqueur du Grand Prix de la Ville de Nice (Gr3), et Vintage (Nickname), lauréate du Prix Finot (L). Sa deuxième mère, Prodigalité (Saint Andrews), a conclu deuxième d’un Finot. Elle a donné Worldbest (Muhtathir), vainqueur du Prix Camille Duboscq (L), troisième du Grand Prix d’Automne et du Prix Renaud du Vivier (Grs1), de Mood ** (Laveron), lauréate du Prix François de Poncins (L) et troisième du Prix André Michel (Gr3), et d’Orcantara (Villez), troisième du Prix Bournosienne (Gr3), la génitrice de Pindare (Ballingarry).

 

 

 

Mendez

 

 

Linamix

 

 

 

 

Lunadix

 

Martaline

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Coraline

 

 

 

 

Bahamian

PRÉSIDENTE LINE (F4)

 

 

 

 

 

 

Nonoalco

 

 

Nikos

 

 

 

 

No No Nanette

 

Présidence

 

 

 

 

 

Saint Andrews

 

 

Prodigalité

 

 

 

 

Petite Rumeur