PRIX DU GRAND CHESNAY (INÉDITS) - Goya Senora d’entrée de jeu

Courses / 15.12.2018

PRIX DU GRAND CHESNAY (INÉDITS) - Goya Senora d’entrée de jeu

PRIX DU GRAND CHESNAY (INÉDITS)

Goya Senora d’entrée de jeu

Le représentant et élève de l’écurie haras des Senora, Goya Senora (Anodin) a ouvert son palmarès d’emblée dans le Prix du Grand Chesnay (Inédits). La course s’est déroulée dans des conditions climatiques difficiles avec une température avoisinant le °C et des pluies verglaçantes. Le reste de la réunion de course a été annulé et reporté à ce dimanche matin.

Un poulain sérieux. Goya Senora a galopé dans le sillage des premiers avant de se faufiler entre ses adversaires dans la ligne droite. Une fois le passage trouvé, le poulain a rapidement pris l’avantage, laissant Trouville (Le Havre), deux longueurs et demie plus loin. Ce dernier n’a rien pu faire contre Goya Senora après avoir fait illusion pour la victoire. Il a cependant conservé courageusement la deuxième place, une courte encolure devant Deacon (Dansili), le fils de Latice (Inchinor). Yann Barberot, entraîneur du lauréat Goya Senora, a expliqué au micro d’Equidia : « Nous avions un gros avantage, celui de connaître la piste par cœur. C’est plus facile quand un cheval débute. Vu la météo, il a aussi fallu s’adapter. Il a fait une bonne course, il a placé un bon coup de reins. Il est très sérieux le matin. Il a fait mieux que je ne le pensais. J’espère qu’il pourra monter les paliers, mais il fait certainement partie de mes bons 2ans mâles. »

Le meilleur produit de sa famille. Goya Senora a été élevé par son propriétaire. Son père est Anodin, étalon au haras du Quesnay et sa mère est Nina Senora (My Risk). Cette dernière a remporté plusieurs courses au niveau handicap, jusqu’à 31 de valeur, avant d’entrer au haras. Elle a une yearling et une foal, propres sœurs de Goya Senora. Le premier produit de Nina Senora est Evalya Senora (Youmzain). Elle reste sur deux troisièmes places dans des handicaps à Argentan et Maisons-Laffitte (23 de valeur). Nina Senora est une sœur de Vacelisa (Le Pommier d’Or), gagnante au niveau handicap également et qui avait couru soixante-dix fois en France. Noble Calyne (Noblequest), la deuxième mère, a elle aussi couru à de nombreuses reprises dans les handicaps. Lauréate de sept courses, elle a atteint sa meilleure valeur (38) à la fin de son année de 2ans et au début de sa saison de 3ans.

Danzig

Anabaa

Balbonella

Anodin

Blushing Groom

Born Gold

Rivière d’Or

GOYA SENORA (M2)

Take Risks

My Risk

Miss Pat

Nina Senora

Noblequest

Noble Calyne

Toccalyne