PRIX PAUL FOURNIER (STEEPLE) - Un Fiumicino plus convaincant

Courses / 08.12.2018

PRIX PAUL FOURNIER (STEEPLE) - Un Fiumicino plus convaincant

PAU, SAMEDI

Lauréat du Prix Wild Monarch (L), Fiumicino (Sageburg) était le poulain de classe du lot dans le Prix Paul Fournier. Mais, en steeple, bien qu’il ait gagné à Dieppe, il ne s’était pas montré très convaincant, faisant des fautes et montrant des hésitations. Cela n’a pas été le cas samedi à Pau, où il a signé la troisième victoire de sa carrière. Le représentant de l’écurie Pierre Pilarski et de Palmyr Racing a été plus sérieux. D’abord pointé en tête, il a été relayé devant les tribunes par Vilamoura (Rajsaman). Au début de la ligne d’en face, il a perdu un peu de terrain, mais il s’est bien relancé à l’amorce du tournant final. Sitôt la douve franchie, Fiumicino a accéléré pour se détacher de plusieurs longueurs. Il a creusé l’écart au bon moment pour l’emporter très nettement. Fair Play Sivola (Noroit) a terminé vite en dehors, après une légère faute sur la dernière haie, pour arracher la deuxième place à Sunday à Paris (Sunday Break). Ce dernier est bien parti puis s’est retrouvé progressivement relégué parmi les derniers. Il n’a pu changer de vitesse sur le plat et tarde à confirmer les impressions laissées cet été. Vilamoura a dû se contenter de la quatrième place.

Jockey de Fiumicino, Bertrand Lestrade a dit au micro d’Equidia : « Il était très bien le matin et nous nous doutions qu’il ferait bien à Pau. Il a eu une bonne course avec un leader. Nous ne sommes pas allés vite et j’ai préféré démarrer après la douve. Il était aux boutons et j’étais assez rassuré quant à ses ressources. Ce n’est pas un cheval qui va débouler sur 200m. »

Signé Dubois. Élevé par Jean-Pierre Dubois, Fiumicino est un fils de Sageburg, qui faisait la monte chez Jean-Pierre Dubois avant son exportation en Irlande, et de Firmini (Mansonnien), élevée par Jean-Pierre Dubois et qui a couru sous ses couleurs. Elle est gagnante en haies et en steeple à Auteuil, et était entraînée par Guillaume Macaire. Firmini a couru sept fois à 3ans pour deux victoires (les Prix Champoreau et Elseneur) et elle n’a jamais conclu plus loin que troisième, dont une deuxième place dans le Prix Auricula et une troisième place dans le Prix d’Iéna (L). Fiumicino est son cinquième produit à courir et son quatrième gagnant. La deuxième mère, Far Away Girl (Cadoudal), est aussi une élève de Jean-Pierre Dubois et est gagnante en haies à Auteuil. Outre Firmini, elle a donné Fabulously (Antarctique), gagnant du Prix Robert Lejeune (L), deuxième des Prix Stanley et James Hennessy (Ls), troisième des Prix Fleuret (Gr3) et Aguado (L). La troisième mère, Lointaine (Lyphard’s Wish), est gagnante du Grand Steeple-Chase de Lyon et du Prix Mélanos (Ls).

 

 

 

Hennessy

 

 

Johannesburg

 

 

 

 

Myth

 

Sageburg

 

 

 

 

 

Linamix

 

 

Sage et Jolie

 

 

 

 

Saganeca

FIUMICINO (H3)

 

 

 

 

 

 

Tip Moss

 

 

Mansonnien

 

 

 

 

Association

 

Firmini

 

 

 

 

 

Cadoudal

 

 

Far Away Girl

 

 

 

 

Lointaine