PRIX ROGER DE VAZELHES (STEEPLE-CHASE) - Le retour triomphal d’Astridlande dans son jardin

Courses / 11.12.2018

PRIX ROGER DE VAZELHES (STEEPLE-CHASE) - Le retour triomphal d’Astridlande dans son jardin

PAU, MARDI

Auteure de trois victoires consécutives en obstacle lors du meeting palois 2016-2017, Astridlande (Saint des Saints) avait été sacrée meilleure anglo-arabe de sa promotion sur les haies à l’issue de son succès dans la Coupe des Anglo-Arabes. Victime de problèmes de santé, elle a été tenue éloignée des hippodromes pendant presque deux ans. La représentante de Patrick Saint-Martin avait effectué une rentrée victorieuse sur les haies d’Agen, le mois dernier, et elle a confirmé qu’il faudrait compter avec elle à l’avenir en s’imposant dans ce Prix Roger de Vazelhes (Steeple-chase). Astridlande a animé l’épreuve en compagnie de Daytona Beach (Fandsy). Seul Ali d’Airy (Passing Sale) a été capable de les suivre dans la ligne d’en face, ces trois concurrents étant nettement détachés du reste du peloton à l’abord du tournant final. Accélérant à l’intérieur de la piste, Astridlande a franchi la dernière difficulté dans la bonne foulée et a filé vers un deuxième succès consécutif. Il était temps que le poteau arrive, car Ali d’Airy a regagné un terrain considérable tout en dehors, échouant de trois quarts de longueur pour la victoire. Malgré ses 8ans, le cheval d’Arnaud Chaillé-Chaillé n’en était qu’à sa sixième course ! Il a débuté victorieusement à l’âge de 5ans. S’il reste en bonne forme, il ne devrait pas tarder à étoffer son palmarès. Quant à Daytona Beach, elle a conclu troisième, à nette distance des deux premiers.

Une jument fragile, mais douée. Hector de Lageneste a confié au micro d’Equidia : « Je tiens à remercier son propriétaire, qui a fait du super boulot sur la jument. Elle nous a fait vivre des moments incroyables, elle a eu de gros problèmes et je ne croyais pas du tout à son retour en compétition. La jument a passé l’été chez Yann Creff, à Mont-de-Marsan, et elle est revenue à l’écurie en très bonne condition. Astridlande a un cœur incroyable, c’est une tueuse ! »

La sœur d’Uniklande. Élevée par Xavière Cauhape, Astridlande est une fille de Saint des Saints (Cadoudal), étalon au haras d’Étreham, et de Keenlande (Ramouncho), lauréate de deux courses en plat. Elle est la sœur de cinq gagnants, parmi lesquels Uniklande (Annapolis), lauréat du Prix du Ministère de l’Agriculture à 12,5 % (Course B), entre autres. La deuxième mère, Orylande (Fairyland II), a remporté trois courses d’affilée en plat. Outre Keenlande, elle a donné cinq autres vainqueurs, dont Crazylande (Le Chevreuil), lauréate du Grand Prix des Anglo-Arabes, Brise Lande (Ramouncho) et Islande Pontadour (Safir), tous deux placés de ce même Grand Prix. C’est la bonne souche de l’élevage Pontadour de Marie et François Maillot.

 

 

 

Green Dancer

 

 

Cadoudal

 

 

 

 

Come to Sea

 

Saint des Saints

 

 

 

 

 

Pharly

 

 

Chamisène

 

 

 

 

Tuneria

ASTRIDLANDE (F5)

 

 

 

 

 

 

Kalyan

 

 

Ramouncho

 

 

 

 

Sniffs Sister

 

Keenlande

 

 

 

 

 

Fairyland II

 

 

Orylande

 

 

 

 

Syrvente