Totxo au haras des Fontaines

Élevage / 04.12.2018

Totxo au haras des Fontaines

Après avoir été l’un des chevaux les plus populaires d’Espagne, pendant une carrière longue de huit saisons, Totxo (Diktat) va débuter au haras des Fontaines, dans les Pyrénées-Orientales, en 2019. Titulaire de quinze victoires et 628 683 € de gains pour cent-huit sorties en France et en Espagne, il s’est notamment classé deuxième du Premio Gobierno Vasco (L), la meilleure course sur le mile de San Sebastian, une épreuve dans laquelle il a quatre fois pris part à l’arrivée. Il a remporté de nombreux Grand Prix espagnols (Premio Soudzou 2017, Premio Ruban 2016 & 2015, Premio Urquijo 2016 et Premio San Isidro 2012).

Thierry Abadie, du haras des Fontaines, nous a expliqué : « C’est un cheval qui a fait preuve d’une grande solidité et d’une régularité irréprochable en répétant sa valeur au fil des saisons. Il correspond vraiment au portrait robot du cheval de course qui dure et ramène des primes à ses éleveurs ! Si Totxo produit à son image, ce sera formidable. Nous allons le soutenir et son propriétaire-entraîneur va acheter des yearlings issus de sa production. Le cheval rentre sain et net au haras, c’est un très beau sujet, avec une belle tête et beaucoup de puissance. »

Totxo sera proposé au tarif de 1.200 € HT (PV).

Un cheval très dur. Totxo a terminé "dans l’argent" de quatre-vingts de ses cent-huit sorties. Après avoir débuté au mois d’août de ses 2ans, il a couru pas moins de huit fois en France avant la fin de sa première année de compétition. Cet élève du haras de la Perelle est un fils de Diktat (meilleur sprinter d’âge en Europe lors de la saison 1999), lequel a déjà produit Dream Ahead (meilleur 2ans européen de la saison 2010, meilleur sprinter européen de 3ans en 2011), lui-même père de 43 black-types. La mère de Totxo, une fille de Danehill (Danzig), a produit trois autres gagnants. La deuxième mère a donné Mangayoh (17 victoires, troisième du Premio Umbria, Gr3).