Un mystérieux éleveur français s'offre le luxe Juddmonte

Institution / Ventes / 03.12.2018

Un mystérieux éleveur français s'offre le luxe Juddmonte

La sélection de onze poulinières Juddmonte était le moment fort de la première session de la Tattersalls Breeding Stock Sale et le marché a répondu présent. Toutes ont trouvé preneur pour un chiffre d’affaires de 1,9 million de Guinées, dont trois à plus de 400.000 Gns. Un prix moyen de 173.000 Gns pour ce que l’on peut qualifier de déstockage, c’est très haut, mais la grande qualité, même en offre spéciale, il faut la payer ! Le top price a été adjugé à Bertrand Le Métayer, agissant pour un nouvel éleveur français. Il a dû monter à 550.000 Gns (presque 650.000 €) pour s’assurer Aurora Gold (Frankel), une demi-sœur de la championne aux six Grs1 Midday (Oasis Dream). La jeune poulinière, 4ans, est pleine de Kingman (Invincible Spirit). Bertrand Le Métayer a expliqué : « Elle a du cadre et elle est pleine de Kingman, avec ce nom et celui du grand-père Kingmambo (Mr Prospector), on peut rêver d’un foal de taille. J’ai compté huit femelles sous le nom de la mère et donc on peut s’attendre à encore plus de caractère gras dans la page de catalogue. »

Retrouvez la suite de cet article ce soir, dans JDG.
Si vous n'êtes pas abonné et souhaitez recevoir gratuitement notre prochaine édition, cliquez ici.