La sanction d’Ana Imaz Ceca prolongée

Courses / 12.01.2019

La sanction d’Ana Imaz Ceca prolongée

Le Jockey Club espagnol a sanctionné Ana Imaz Ceca. La raison ? Elle continuait d’entraîner alors qu’elle était sous le coup d’une interdiction d’exercer pendant une durée de quatre ans pour avoir eu plusieurs chevaux positifs. Un inspecteur du Jockey Club ibérique ainsi qu’un détective privé ont cependant pu arriver à la conclusion que la professionnelle continuait d’entraîner des chevaux. Ils ont récolté des preuves comme sa présence le matin sur les pistes de San Sebastian ou encore les témoignages de deux entraîneurs, Sergio Vidal et Alvaro Soto. La sanction d’Ana Imaz Ceca a donc été prolongée : elle recommence à compter de ce jour, du fait de sa violation de ladite sanction.