Le mot de la fin - France

Le Mot de la Fin / 08.01.2019

Le mot de la fin - France

Lundi soir, le Japon a révélé ses chevaux de l’année… Et la France est finalement bien présente dans ce classement. Par Christophe Lemaire, bien sûr, lequel a survolé la saison japonaise en 2018 avec un record de victoires (215 en un an) et pas moins de quatre classiques en poche : les trois des pouliches avec Almond Eye (Lord Kanaloa), également gagnante de la Japan Cup en association avec Longines (Gr1), et le St Leger avec Fièrement (Deep Impact).

Mais la France est aussi très présente au niveau de l’élevage. Gagnant des Futurity Stakes (Gr1), le Lagardère japonais, Admire Mars (Daiwa Major) a été élu meilleur poulain de 2ans. Sa mère est Via Medici (Medicean), ancienne représentante du haras de Saint-Pair.

De la France toujours avec Lys Gracieux (Heart’s Cry), fille de Liliside (American Post), élève de l’élevage de Tourgéville et représentante de Tony Forde puis de Katsumi Yoshida. À noter que Via Medici comme Liliside ont été entraînées par François Rohaut. Elles ont aussi en commun d’avoir été achetées par le courtier français Emmanuel de Seroux (Narvick International), également acquéreur de Life for Sale (Not for Sale), jument d’origine argentine qui a donné Danon Fantasy (Deep Impact), lauréate du Hanshin Juvenile Fillies (Gr1) et sacrée logiquement meilleure pouliche de 2ans.