MAGIC MILLION GOLD COAST -  Siyouni sur le ring d’or australien

International / 07.01.2019

MAGIC MILLION GOLD COAST - Siyouni sur le ring d’or australien

Ce qui est rare est cher. L’étalon de Son Altesse l’Aga Khan Siyouni (Pivotal) a eu un seul partant en Australie, le 3ans Aylmerton, gagnant de Gr2. Ce mercredi, la première session de Magic Millions Gold Coast, la vente des yearlings qui ouvre la saison australienne, propose un mâle par Siyouni, propre frère de la très bonne Siyoushake, lauréate du Prix Quincey (Gr3) et placée du Prix Jean Romanet et du Prix Rothschild (Grs1). Le poulain, conçu en France, est né début septembre. Ce bel alezan peut frapper d’entrée pour son père dans une vente très attendue, avec la présence de plusieurs courtiers et propriétaires arrivés de l’étranger.

Un record à battre. L’année dernière, Magic Millions Gold Coast avait battu tous les records avec un chiffre d’affaires de 168,09 millions de dollars australiens, c’est-à-dire 110,42 millions d’euros à l’époque de la vente. La baisse du dollar australien peut pousser les acheteurs internationaux à investir encore plus et la hausse des allocations est un autre motif de confiance. En plus de cette tendance, il faut noter le retour du Hong Kong Jockey Club, absent en 2018.

Snitzel versus I Am Invincible. Le catalogue de la vente est découpé en trois livres. La vente compte, après les scratchings du début de semaine, 1.135 lots, dont 818 dans le book 1 qui se déroulera de mercredi à samedi. Les deux étalons les plus attendus sont I Am Invincible (Invincible Spirit) et le champion sire Snitzel (Redoute’s Choice) qui, l’année dernière, ont eu chacun trois millionnaires. Ils ont respectivement 58 et 42 yearlings. L’année dernière, dans l’ensemble des ventes australiennes, I Am Invincible a eu 119 produits vendus à un prix moyen de 388.000 AUS$ (252.000 €) et Snitzel 134, à 347.022 AUS$ (226.000 €). Les acheteurs qui veulent s’offrir un Frankel (Galileo) ont moins de choix puisqu’il n’a que deux yearlings en vente, présentés par Yulong Investment.

Les premiers yearlings de Scissor Kick. Tous les meilleurs étalons qui font la navette en Australie sont présents au catalogue et, parmi eux, il faut citer Olympic Glory (Choisir), qui a huit yearlings, et Dream Ahead (Diktat) qui en a trois, alors que Myboycharlie (Danetime) a un seul produit. Reliable Man (Dalakhani), qui officie en Nouvelle-Zélande, est représenté par quatre sujets. Scissor Kick (Redoute’s Choice), qui a ses premiers yearlings en Australie ainsi qu’en France, effectuera ses débuts sur les rings avec onze poulains et pouliches.