Magic Millions Gold Coast - Une pluie de millions, en piste et sur le ring

International / 11.01.2019

Magic Millions Gold Coast - Une pluie de millions, en piste et sur le ring

Magic Millions Gold Coast

Une pluie de millions, en piste et sur le ring

La vente Gold Coast de Magic Millions est bel et bien dans le monde des ventes ce qu’était Sergueï Bubka en athlétisme. L’Ukrainien avait battu à trente-cinq reprises son record mondial de saut à la perche et, ce samedi, la première vente de la saison australienne affichera une autre progression par rapport à une année 2018 qui paraissait imbattable avec un chiffre d’affaires de 156,98 millions d’Aus$ (102,28 millions d’euros). La troisième session, ce vendredi, n’a pas enregistré de vente millionnaire, mais le chiffre d’affaires a atteint 149,65 millions de dollars australiens (92,2 millions d’euros), soit une progression de 8,7 % par rapport à l’année dernière. Le prix moyen s’est fixé à 237.866 Aus$ (148.144 €), soit une progression de 3,5 %. Il reste encore 82 yearlings à vendre durant la session de samedi soir (fin du Book 1), après la grande journée de courses offrant presque dix millions d’allocations.

Le directeur de Magic Millions, Barry Bowditch a dit : « Nous savions qu’il n’y avait pas un lot millionnaire à vendre, mais nous ne sommes pas passés loin… Le marché a confirmé être très solide et le pourcentage de vendus (87 %) est excellent. La dernière session propose plusieurs lots intéressants et donc je m’attends une belle soirée autour du ring. »

Phoenix continue son shopping. Le lot presque millionnaire est un mâle par Written Tycoon (Iglesia) et la gagnante black type Golden Penny (Blevic). Il a été adjugé 900.000 Aus$ (560.000 €) à James Harron, le courtier qui avait déniché, dans la même vente, un certain Capitalist, produit du même étalon, lauréat du Magic Millions 2YO Classic et des Golden Slipper (Gr1) avant de devenir étalon.

Phoenix Thoroughbred, en association avec les Chinois de Aquis Farm, est monté à 800.000 Aus$ (498.000 €) pour deux mâles, un I am Invincible (Invincible Spirit) issu de la lauréate de Gr1 Hurtle Myrtle (Dane Shadow) et un Snitzel (Redoute’s Choice). La même association s’est assurée pour 750.000 Aus$ (467.000 €) une pouliche par Zoustar (Northern Meteor). Comme d’habitude le marché australien s’est révélé très "machiste" : parmi les neuf millionnaires, il y a une seule femelle.

I am Invincible, l’étalon fétiche. Le vétéran Redoute’s Choice (Danehill) est en tête des étalons via le prix moyen, avec 14 vendus pour 567.500 Aus$ (353.000 €). Mais le chiffre d’affaires des produits de I am Invincible continue à monter. L’étalon de Yarraman Park est à 52 vendus sur 55, pour 21,3 millions de dollars australiens (13,2 millions d’euros). Zoustar, deuxième du classement, est à 10,94 millions (6,81 millions d’euros) pour 33 vendus sur 36. Deux mâles par Scissor Kick (Redoute’s Choice) ont été vendus ce vendredi pour 150.000 et 100.000 Aus$, alors que Reliable Man (Dalakhani) comptait sur une pouliche qui a fait tomber le marteau à 150.000 Aus$.