PRIX CHERET (MAIDEN) - Trouville en route pour la Californie

Courses / 16.01.2019

PRIX CHERET (MAIDEN) - Trouville en route pour la Californie

CAGNES-SUR-MER, LUNDI

Trouville (Le Havre) a ouvert son palmarès pour sa deuxième sortie, ce mercredi à Cagnes-sur-Mer, dans le Prix Cheret (Maiden). Le poulain de Gérard Augustin-Normand avait débuté par une deuxième place dans le Prix du Grand Chesnay (Inédits), mi-décembre à Deauville, dans un froid glacial. Trouville s’était bien défendu après avoir mené, conservant la deuxième place derrière Goya Senora (Anodin). Ce dernier est invaincu en deux sorties sur la P.S.F. de Deauville.

Ce mercredi, Trouville a d’abord pris la tête de l’épreuve avant d’être relayé par Kinixys (French Fifteen). Décalé par Cristian Demuro en début de ligne droite, le pensionnaire de Christophe Ferland a aisément pris l’avantage sur ses adversaires et n’en a fait qu’une bouchée. Il s’impose de trois longueurs devant Kinixys. Ce dernier n’a pas réussi à suivre l’accélération de Trouville mais conserve malgré tout une nette deuxième place, une longueur devant Wakeel (Dark Angel).

Un raccourcissement bénéfique. Poulain imposant, Trouville a certainement de la marge. Christophe Ferland a expliqué au micro d’Equidia : « C’est un bon poulain. Pour ses débuts, sur 1.900m, je me suis un petit peu trompé mais il fallait qu’il débute. Je me doutais qu’il allait être immature mais je pensais qu’il allait tout de même faire les 1.900m. Il est finalement battu par un bon poulain ce jour-là. Nous avons pris la bonne décision en le raccourcissant aujourd’hui. Il gagne bien et il a fait ce qu’on lui a demandé. Nous irons directement sur le Prix de la Californie. Le propriétaire est joueur et cela va lui faire plaisir. »

Le fils d’une placée de Gr2. Trouville a été élevé par le domaine de la Cornillière. Selon les données de France Galop, il s’agit d’une première victoire pour ce haras, appartenant aux époux Bonnart. Ils s’étaient portés acquéreurs de Dont Teutch (Country Reel), la mère de Trouville, moyennant 32.000 € à Arqana, en février 2014.

Trouville a quant à lui été acheté 40.000 € lors de la vente de yearlings v.2 Arqana 2017 par Sylvain Vidal. Il était présenté par le haras des Sablonnets. Ce fils de Le Havre (Noverre), étalon au haras de Montfort & Préaux, est issu de Dont Teutch (Country Reel), gagnante du Prix des Rêves d’Or (L) à Vichy Elle compte aussi une troisième place dans le Critérium de Maisons-Laffitte (Gr2). Dont Teutch a couru sous les couleurs de Gérard Augustin-Normand, sauf lors de ses débuts. Elle avait en effet débuté à réclamer à Saint-Cloud, avait explosé l’opposition, et Gérard Augustin-Normand s’en était portée acquéreur moyennant 51.000 €… Le taux de réclamation était de 25.000 €.

Becquarine (Deportivo), sœur de Dont Teutch, s’est classée troisième du Prix des Rêves d’Or (L). Trouville est son deuxième produit et son premier gagnant. Dont Teutch a une 2ans nommée Teuch Cloud (Le Havre). Elle est à l’entraînement chez Antoine de Watrigant pour le compte de son éleveur, le domaine de la Cornillière. Dont Teutch a également une yearling par Dabirsim.

 

 

 

Rahy

 

 

Noverre

 

 

 

 

Danseur Fabuleux

 

Le Havre

 

 

 

 

 

Surako

 

 

Marie Rheinberg

 

 

 

 

Marie d’Argonne

TROUVILLE (H3)

 

 

 

 

 

 

Danzig

 

 

Country Reel

 

 

 

 

Country Belle

 

Dont Teutch

 

 

 

 

 

Panis

 

 

Simonkikou

 

 

 

 

Number One Chope