Winx, tout en douceur

International / 15.01.2019

Winx, tout en douceur

Doucement, et après un départ assez moyen, Winx (Street Cry) a repris contact avec les pistes ce mardi dans un barrier trial sur 900m à Rosehill. Hugh Bowman n’a pas trop sollicité la jument qui s’est classée septième, à presque six longueurs d’Endless Drama (Lope de Vega), un cheval de Gr1, qui a bouclé le parcours en 53’’60. Le jockey a expliqué : « Elle a raté le départ, ce qui peut lui arriver, et je n’ai pas voulu la pousser tout de suite. Winx a déployé de belles foulées tout à la fin et après le poteau. Elle était un petit peu tranquille avant le trial. »

Le programme de la championne est déjà fixé par l’entraîneur Chris Waller : « Tout comme lors de son dernier cycle de préparation, elle fera un autre barrier trial avant un galop public à une semaine de sa course de rentrée, prévue dans les Apollo Stakes (Gr2), sur 1.400m, le 16 février à Randwick. Elle disputera trois, peut être quatre courses, et nous prendrons les décisions course après course. Nous avons toujours agi de la sorte et à présent, il faut se montrer encore plus strict. »

All-Star Mile, c’est non. Chris Waller n’est pas enthousiaste à l’idée de déplacer la jument à Melbourne pour l'All-Star Mile, la nouvelle course à cinq millions de dollars australiens qui est à l’affiche le 16 mars, soit deux semaines après son deuxième objectif, les Chipping Norton Stakes (Gr1) et seulement une avant les George Ryder (Gr1). Winx ne figure pas dans la liste des engagés qui comprend 136 sujets, tous australiens, dont 35 gagnants de Gr1. L’entraîneur a déclaré : « Les propriétaires et moi-même pensons qu’il n’est pas correct d’engager Winx alors que nous n’avons pas l’intention de la courir. Si quelque chose change dans sa  préparation, nous envisagerons de demander une wildcard. »