Bon Augure en schooling à Auteuil

Courses / 26.02.2019

Bon Augure en schooling à Auteuil

Lauréat du Prix des Drags en 2017, Bon Augure (My Risk) a ensuite connu des problèmes de santé qui l’ont tenu écarté de la compétition durant dix-sept mois. Favori du Prix Le Pontet à Angers pour sa rentrée, il en a trop fait en déroulant devant et a dû être arrêté devant la dernière haie. Son entraîneur, Adrien Lacombe, l’a amené ce mardi à Auteuil afin de le refamiliariser avec l’hippodrome. Il nous a expliqué : « Je l’ai amené ici sans le faire courir pour qu’il cesse d’associer Auteuil à un mauvais souvenir. Les dernières fois qu’il a couru ici, il était anxieux avant la course. Il se bloquait au rond de présentation et ne voulait pas aller en piste, sans doute à cause de ce qui lui était arrivé dans le Prix de Maisons-Laffitte (Gr3) [Bon Augure s’était fait galoper dedans par Blue Dragon en début de parcours et avait eu le tendon sectionné, ndlr]. Aujourd’hui, je l’ai bridé, sellé et monté moi-même pour lui faire croire qu’il allait courir. Il a voulu se bloquer une fois ou deux, j’ai insisté fermement et il a fini par se mettre en marche. Je l’ai emmené faire un galop de chasse sur la piste en sable et cela s’est très bien passé. Cela va lui faire du bien au moral et le mettre dans de bonnes dispositions pour le Prix Jean-Claude Évain, le 9 mars. Le cheval est en pleine forme et sa contre-performance à Angers est à effacer. »