Durban Thunder au haras de Fleury

Élevage / 20.02.2019

Durban Thunder au haras de Fleury

Après Naaqoos (Oasis Dream), Mustajeeb (Nayef) et Vidayar (Shamardal), c’est au tour de Durban Thunder (Samum) d’intégrer l’effectif du haras de Fleury (52) pour la saison de monte 2019. Ce lauréat de Gr1, doté d’un modèle très sérieux, devrait convenir à une jumenterie polyvalente et en particulier aux éleveurs de sauteurs. Il va officier à 1.800 € H.T. Ses premiers produits français sont nés en 2018. Durban Thunder sera le deuxième fils de Samum (Monsun) à faire la monte en France. Le premier, Kamsin, présente des statistiques assez exceptionnelles sur les obstacles : 14 partants en France pour quatre black types, dont On the Go **(Grand Steeple-Chase de Paris & Prix Maurice Gillois, Grs1) et Adjali (battu d’un nez dans le Coral Finale Juvenile Hurdle, Gr1).

Tenue et dureté. Bruno Morque, du haras de Fleury, nous a expliqué : « Durban Thunder est un cheval qui présente une origine très intéressante pour l’obstacle. Son profil correspond parfaitement à ce que l’on recherche pour cette spécialité et il complète ainsi notre gamme d’étalons. C’était un compétiteur courageux, très dur, avec une résistance à toute épreuve. La descendance de Monsun garantit des poulains avec de la tenue. » Durban Thunder a gagné six courses et a couru jusqu’à l’âge de 6ans, se montrant performant de 2.000m à 2.400m. En terrain souple, à Munich, il s’est imposé de bout en bout dans le Grosser Dallmayr-Preis - Bayerisches Zuchtrennen (Gr1). Ce jour-là, il battait le très sérieux Famous Name (Dansili) d’une longueur et demie. Ce représentant de Juddmonte a gagné treize Groupes dans sa carrière et s’est classé proche deuxième du Prix du Jockey Club (battu d’un nez), mais aussi deuxième de la Tattersalls Gold Cup et du Prix du Moulin de Longchamp (Grs1). Un an plus tard, toujours dans le Grosser Dallmayr-Preis - Bayerisches Zuchtrennen (Gr1), Durban Thunder a décroché la deuxième place, derrière le meilleur 3ans allemand de l’année, Pastorius (Soldier Hollow), et devant Zazou (Premio Roma, Gr1).