Journée portes ouvertes au haras de la Courlais le 23 février

Élevage / 18.02.2019

Journée portes ouvertes au haras de la Courlais le 23 février

Situé à Saint-Clément-de-la-Place, près d’Angers, le haras de la Courlais ouvrira ses portes le samedi 23 février. À cette occasion, les trois étalons et le nouveau bâtiment d’élevage seront présentés au public. Les trois sires stationnés au haras de la Courlais sont les bien connus Alianthus (Hernando), vainqueur de huit Groupes outre-Rhin, Secret Singer (Singspiel), placé de courses black types à plusieurs reprises et notamment deuxième du Prix Lupin (Gr1), ainsi que le nouveau venu Non Rien de Rien (Zamindar). Ce dernier est très bien né puisque c’est un fils de la polyvalente Nickelle (Sagamix), lauréate du Prix de la Pépinière (L) à Longchamp et du Prix Wild Monarch (L) à Auteuil. Il s’agit donc d’un descendant de la matrone Newness (Simply Great), laquelle est à l’origine de nombreux black types dont les étalons Nickname (Lost World) et No Risk at All (My Risk), pour ne citer qu’eux. Victime d’une fracture d’une phalange dans le Prix Finot (L), Non Rien de Rien a dû rentrer prématurément au haras et entame sa première saison de monte chez Ophélie et Jérôme Delaunay, gérants du haras de la Courlais. Tout comme Secret Singer, il est proposé à 2.500 €, tandis qu’Alianthus officie au tarif de 2.000 €. Deux saillies gratuites pour chaque étalon seront à gagner, et un déjeuner sera offert aux visiteurs.