Le mot de la fin - Boycott

Le Mot de la Fin / 21.02.2019

Le mot de la fin - Boycott

Le retour de bâton. L’Arena Racing Company (ARC), qui gère 18 hippodromes en Grande-Bretagne comme Lingfield, Doncaster ou Wolverhampton, avait annoncé fin 2018 une baisse des allocations qu’elle reverse – environ 3 millions de livres – dès le 11 février 2019, en prévision des pertes de revenus dues aux changements concernant les mises maximales sur les fixed odds betting terminals, ce qui va impacter les betting shops et les droits télévisuels. Les professionnels britanniques étaient furieux lors de cette annonce et leur réaction ne s’est pas fait attendre.

Samedi à Lingfield, la réunion du Winter Derby (L), composée en principe de sept courses, risque de perdre une épreuve. En effet, des neuf engagés dans un novice stakes, il ne reste plus personne, les entraîneurs ayant déclaré forfait volontairement pour protester contre cette baisse d’allocations. Dans un autre novice, il ne reste qu’un seul cheval alors qu’ils étaient…18 engagés ! Et ce n’est que le début ! Les entraîneurs britanniques risquent de reconduire ce genre d’actions ou alors d’aller courir à Chelmsford ou Kempton, où les allocations sont meilleures.