Le mot de la fin - Exotique

Le Mot de la Fin / 28.02.2019

Le mot de la fin - Exotique

Il y a quelques mois, Olivier Doleuze, après plusieurs semaines de vacances suite à la fin de son contrat avec le Hong Kong Jockey Club, n’en pouvait plus de rester dans son canapé et de regarder les courses à la télévision. Il a refait ses valises, direction Dubaï, sans vraiment d’idées préconçues en tête. Il n’est pas évident de se faire sa place au soleil, où toutes les grandes casaques ont déjà des jockeys attitrés, mais quand même, on parle d’Olivier Doleuze ! Le pilote a fait connaissance avec les pur-sang arabes, mais sa victoire la plus exotique a eu lieu ce jeudi, dans un handicap labellisé Listed, avec Dolkong (Afleet Alex). Un cheval d’origine américaine, mais en provenance de Corée du Sud, où il a gagné pas moins de six courses. Le cheval a littéralement atomisé l’opposition et pourrait courir l’Al Maktoum Challenge R3 (Gr1) lors du Super Saturday. Il est aussi devenu le deuxième cheval coréen à gagner à Meydan.