Le mot de la fin - Grand National

Le Mot de la Fin / 24.02.2019

Le mot de la fin - Grand National

On sera très loin d’Aintree et de son allocation d’un million de livres. Mais tout de même, la nouvelle mérite d’être soulignée. Selon nos confrères d’Anglo German Racing, le premier Grand National allemand de l’histoire aura lieu le samedi 20 juillet prochain sur l’hippodrome de Bad Harzburg. Cette course, qui est annoncée comme une Listed, se déroulera sur 4.800m. La société des courses locales souhaite rassembler les meilleurs sauteurs allemands et même attirer des chevaux venus de l’étranger. Mais en dehors des Tchèques, l’allocation de 12.000 € seulement va probablement en dissuader beaucoup de prendre la route pour aller jusque dans le nord de l’Allemagne. On doit cependant saluer le volontarisme des organisateurs, alors que l’obstacle est véritablement en voie de disparition outre-Rhin. Beaucoup d’hippodromes ont supprimé leurs parcours et l’épreuve la plus en vue du programme allemand, le Badenia Steeplechase (L), n’offre que 14.000 € d’allocation. La situation est telle que les propriétaires de sauteurs les vendent ou les envoient courir en France. C’est le cas par exemple d’Eckhard Sauren, dont le représentant Diplomat (Teofilo), quatrième de Gr2 vendredi à Doha, a été dressé sur les obstacles. Il va probablement tenter d’imiter Atamane (Prix Léon Olry-Roederer, Gr2) et Izzo (Prix de Maisons-Laffitte, Gr3), qui ont fait briller cette casaque allemande à Auteuil.