MVP

Le Mot de la Fin / 16.02.2019

MVP

Les principales compétitions sportives élisent, à la fin de chaque match, le most valuable player ou, si vous préférez, l’homme du match. Ce samedi, en Angleterre, Paul Nicholls est l’incontestable MVP de la journée. L’entraîneur de Ditcheat a réalisé un exploit en remportant la bagatelle de huit courses entre Ascot (cinq victoires), Wincanton (une victoire) et Haydock (une victoire). Chez les bookmakers, ce coup de huit était proposé à 45.863/1 ! Paul Nicholls a réalisé une saison 2017/2018 en demi-teinte mais il est bel et bien de retour cette année.

Et son histoire d’amour avec les "FR" se poursuit puisque six de ses huit gagnants du jour ont été élevés en France. Clan des Obeaux (Kapgarde) s’est imposé comme l’un des prochains favoris de la Gold Cup de Cheltenham (Gr1) en remportant le Denman Chase (Gr2). Cyrname (Nickname) a été époustouflant dans l’Ascot Chase (Gr1). Quel Destin (Muhtathir) a montré qu’il était l’un des légitimes prétendants au Triumph Hurdle (Gr1) dans le Victor Ludorum Juvenile Hurdle. Grand Sancy (Diamond Boy) a gagné son ticket pour le Supreme Novices’ Hurdle (Gr1) en se montrant combatif dans le Kingwell Hurdle (Gr2). Brio Conti (Dom Alco) s’est montré lutteur dans un Handicap Hurdle à Ascot tandis que Magic Saint (Saint des Saints) a décroché sa première anglaise dans un Handicap Chase à Wincanton. Paul Nicholls peut rêver d’un grand meeting de Cheltenham, après un Festival 2018 très compliqué…