PRIX DE CARRY (MAIDEN) - Phocéene frappe fort à domicile

Courses / 25.02.2019

PRIX DE CARRY (MAIDEN) - Phocéene frappe fort à domicile

MARSEILLE-BORÉLY, LUNDI

Phocéene (Olympic Glory) qui gagne à Marseille… Quoi de plus logique ? La représentante du haras de la Gousserie a déposé l’opposition dans le Prix de Carry (Maiden). Jamais loin, elle a placé une très belle accélération dans la ligne droite, tout en se montrant un peu immature, flottant lorsqu’elle s’est retrouvée en tête. Il y a eu elle et les autres. Phocéene s’impose de cinq longueurs devant Bergassana (Siyouni), laquelle a résisté d’une courte encolure à la fin de course de Lady Spirit (Charm Spirit). L’arrivée se tient dans un mouchoir de poche pour la deuxième place puisque Partiti (Style Vendôme) est quatrième à une tête et que Zerati (Henrythenavigator) prend la cinquième place à une courte encolure.

Phocéene ouvre son palmarès pour sa deuxième sortie. Elle avait débuté dans le Prix de la Bocca (Inédites) à Cagnes-sur-Mer par une septième place. Son entraîneur, Frédéric Rossi, est revenu au micro d’Equidia sur les débuts de sa pouliche : « Pour moi, ses débuts étaient bons. Elle n’avait pas tourné, avait eu peur de tout. Elle s’était comportée comme un gros bébé. » La pouliche a visiblement progressé sur cette course et, sur ce qu’elle montre dans ce Prix de Carry, elle a encore de la marge.

La sœur de Phocéen. Élevée par le haras du Mâ et Élise Drouet, Phocéene est une fille d’Olympic Glory, étalon au haras de Bouquetot, et d’Atlantic Slew (Helissio). Présentée par le haras du Cadran à la vente de yearlings d’août Arqana, elle a été achetée 47.000 € par Paul Nataf. Phocéene est le cinquième produit d’Atlantic Slew, jument restée inédite. Au haras, elle a déjà donné le bon Phocéen (Myboycharlie), deuxième du Prix Maurice Caillault et du Prix de Suresnes (Ls). La deuxième mère, Atlantic Blue (Nureyev), a donné Atlando (Hernando), lauréat de Groupes aux États-Unis et gagnant du Prix de Boulogne (L) en France. Elle a aussi donné Incanto Dream (Galileo), lauréat du Prix Maurice de Nieuil (Gr2) et deuxième du Prix du Cadran (Gr1). Atlantic Blue est aussi la deuxième mère de Mambia (Aldebaran), lauréate du Prix du Calvados (Gr3) et du Prix des Jouvenceaux et des Jouvencelles (L). Elle est poulinière au Japon, où elle a donné Danon Justice (Kingman), un 3ans qui a des moyens. La troisième mère, Hail Atlantis (Seattle Slew), a produit l’étalon Stormy Atlantic (Storm Cat). 

 

 

 

Danehill Dancer

 

 

Choisir

 

 

 

 

Great Selection

 

Olympic Glory

 

 

 

 

 

Alzao

 

 

Acidanthera

 

 

 

 

Amaranthus

PHOCÉENE (F3)

 

 

 

 

 

 

Fairy King

 

 

Helissio

 

 

 

 

Helice

 

Atlantic Slew

 

 

 

 

 

Nureyev

 

 

Atlantic Blue

 

 

 

 

Hail Atlantis