PRIX DU MUSÉE JEAN LURCAT (HAIES) - Flairon ne manque pas ses premiers pas en obstacle

Courses / 17.02.2019

PRIX DU MUSÉE JEAN LURCAT (HAIES) - Flairon ne manque pas ses premiers pas en obstacle

ANGERS, DIMANCHE

Flairon (Khalkevi) découvrait les haies dans ce Prix du Musée Jean Lurcat et il s’est imposé en bon poulain. Le représentant de Douglas McMillan et d’Étienne et Grégoire Leenders s’est rapproché en face pour se porter petit à petit sur la ligne de tête. Sur le plat, il a placé une belle accélération pour s’imposer de six longueurs devant sa camarade d’entraînement Fransleen (No Risk at All). Frapadingue d’Enoc (Sumitas) est troisième à huit longueurs.

Flairon était le seul poulain au départ de ce Prix du Musée Jean Lurcat à avoir déjà passé le poteau en tête. Le pensionnaire d’Étienne et Grégoire Leenders avait en effet remporté deux courses en plat à l’âge de 3ans. Ses premiers pas sur les haies sont prometteurs et il faudra le revoir.

La souche de Jondali. Élevé par Jean-Nicolas Tige, Flairon est un fils de Khalkevi, étalon au haras de la Croix Sonnet, et de Preuve d’Amour (Lute Antique), dont il est le quatrième produit référencé et le premier gagnant. La deuxième mère, Voie Lactée V (Djarvis), est gagnante en plat et en obstacle. Elle a donné l’utile Montrésor (Grand Trésor), habitué des cross de province. Il s’agit de la souche de Jondali (Beyssac), gagnant à Auteuil et troisième du Prix du Président de la République (Gr3).

 

 

 

Île de Bourbon

 

 

Kahyasi

 

 

 

 

Kadissya

 

Khalkevi

 

 

 

 

 

Persian Bold

 

 

Khalisa

 

 

 

 

Khaiyla

FLAIRON (H4)

 

 

 

 

 

 

No Lute

 

 

Lute Antique

 

 

 

 

Sweet Annie

 

Preuve d’Amour

 

 

 

 

 

Djarvis

 

 

Voie Lactée V

 

 

 

 

Please