Un premier Quinté pour Racinger

Élevage / 26.02.2019

Un premier Quinté pour Racinger

Racinger (Spectrum), qui officie au haras des Vains (Adrien Delaroque) depuis 2018, et dont le prix de saillie est de 1.600 €, a vu son fils Celtior remporter le Prix Beugnot (L), ce mardi à Auteuil. Après avoir été loué au haras de Cercy l’an dernier, Racinger est actuellement en cours de syndication. Plusieurs droits de saillies sont à acquérir.

Après un bon début de carrière, où il a gagné le Prix du Muguet (Gr2), Racinger a servi de leader de luxe au sein de l’effectif du cheikh Hamdan Al Maktoum. Il est ensuite redevenu performant, à l’âge de 6ans, témoignant de sa dureté. En France, sur les obstacles, Racinger est représenté par plusieurs bons éléments comme Rappeur des Mottes, troisième du Prix Alain et Gilles de Goulaine (L), à Auteuil. En Grande-Bretagne, Racinger a pu compter sur des chevaux comme Barman, lauréat à plusieurs reprises sur les haies. Les jeunes 4ans prometteurs, Fanfan du Seuil ou encore Funky Town, lauréat de son unique sortie en novembre 2018, devraient éclore cette année.

Le haras de Vains accueille également Conillon (Acatenango), qui fera donc la monte aux côtés de Racinger cette année.