AL QUOZ SPRINT (GR1) - Blue Point, un professeur du sprint

International / 30.03.2019

AL QUOZ SPRINT (GR1) - Blue Point, un professeur du sprint

AL QUOZ SPRINT (GR1)

Blue Point, un professeur du sprint

Blue Point (Shamardal), douze mois après son forfait de dernière minute, a remporté l’Al Quoz Sprint (Gr1). Comme beaucoup de sprinters, il a appris son métier au fil des ans. Le poulain un peu bizarre s’est transformé en un vrai professeur de la vitesse, sans aucun point faible. Et il a trouvé le pilote parfait avec William Buick. Le pilote norvégien l’a mis tout de suite dans la course, avec l’animatrice Belvoir Bay (Equiano) en ligne de mire. Il a attendu les derniers 200m et a mis ses adversaires K.-O. Il a gagné d’une grande longueur, alors que la jument a gardé la deuxième place devant l’autre pensionnaire de Peter Miller, le double lauréat de la Breeders’ Cup Sprint Turf Stormy Liberal (Stormy Atlantic). Les trois premiers ont fait le trou et quatre longueurs derrière, on trouve l’australienne Viddora (I Am Invincible), quatrième devant The Right Man (Lope de Vega), qui a tracé un parcours remarquable lors de sa rentrée. Il a battu dans la toute dernière foulée le "FR" Sands of Mali (Panis), qui a cherché à suivre Belvoir Bay et l’a payé pour finir. On a assisté à un sprint de haut niveau et le chrono (1’08’’39) est très proche du record (1’08’’24) enregistré par Jungle Cat (Iffraaj) l’année dernière. Toutes les portes sont ouvertes pour Blue Point, qui s’annonce comme une excellente recrue pour Darley.

La revanche à Santa Anita. Charlie Appleby a expliqué : « William Buick et Blue Point sont sur la même longueur d’onde. Le jockey connaît très bien le cheval et tire le meilleur de lui. C’est un cheval que j’ai toujours estimé. Maintenant c’est un produit fini, un top sprinter. Il va faire son retour en Europe et il sera préparé pour défendre son titre dans les King’s Stand Stakes (Gr1) à Royal Ascot. » Pete Miller cherchera sa revanche à Santa Anita dans la Breeders’ Cup, sur le célèbre parcours de 1.300m en descente. L’entraîneur a dit : « Je pense qu’à Santa Anita on aurait gagné. On attend Blue Point chez nous ! »

The Right Man, fier cinquième. L’entourage de The Right Man était aux anges. Thierry Delègue nous a confié : « On est vraiment très fier du cheval, ce n’était pas évident de courir à ce niveau, sans une course de rentrée. Malheureusement, il avait été baissé au rating et donc l’invitation est arrivée un peu tard. Je pense que sa valeur sera revue à la hausse, ce qui est très important. D’après son jockey, François-Xavier Bertras, avec une course dans les jambes, The Right Man aurait lutté pour un bien meilleur classement. » 

Le Shamardal le plus vite. Blue Point est l’un des vingt et un lauréats de Gr1 issus de Shamardal (Giant’s Causeway), mais le seul potentiel étalon et qui a décroché son titre sur 1.200m. L’australien Delectation, qui avait remporté sur cette distance le Darley Classic (Gr1), est hongre. Blue Point a été acheté 200.000 Gns (243.000 €) par John Ferguson à Tattersalls October et il remonte à une souche de vitesse. Son demi-frère Formosina (Footstepsinthesand) avait gagné les Railway Stakes (Gr2) sur 1.200m au Curragh. Leur mère, Scarlett Rose (Royal Applause), n’a pas réussi à gagner, mais c’est une demi-sœur de Tumblewood Ridge (Indian Ridge), un très bon cheval de 1.400m qui a remporté cinq Grs3, dont le Prix de la Porte Maillot et les Ballycorus Stakes (trois fois).

Scarlett Rose a un 2ans par Night of Thunder (Dubawi), acheté 90.000 Gns (109.000 €) par Godolphin dans le book 2 de Tattersalls October, et une pouliche yearling par Invincible Spirit (Green Desert).