AUJOURD’HUI AUX COURSES - AUTEUIL - La voie est libre pour Saint Goustan Blue

Courses / 15.03.2019

AUJOURD’HUI AUX COURSES - AUTEUIL - La voie est libre pour Saint Goustan Blue

14 H • AUTEUIL • PRIX AURICULA

Haies - 3ans - 3.000m

À la découverte d’une propre sœur de Baie des Îles

Onze femelles sont en lice dans ce Prix Auricula, parmi lesquelles se cache peut-être la nouvelle Listenmania (Martaline). Entraîneur de cette dernière, Arnaud Chaillé-Chaillé pourrait garder son titre grâce à Grakownia (Barastraight), une propre sœur de la bonne Baie des Îles. Gagnante à plusieurs reprises en haies et en steeple, cette dernière a notamment remporté le Prix des Drags (Gr2) devant le champion Bipolaire (Fragrant Mix). Straigt Destiny (Barastraight) a couru à deux reprises en plat à 2ans et peut bien faire d’emblée. Issue d’une mère gagnante en haies, elle est née pour sauter d’autant plus qu’elle est la sœur de Quel Destin (Muhtathir), vainqueur du Chepstow Juvenile Hurdle (Gr1), du Doncaster Juvenile Hurdle et du JCB Triumph Trial Juvenile Hurdle (Grs2).

Guillaume Macaire délègue Aterisk (No Risk At All), dont la mère s’est imposée à deux reprises sur les haies d’Auteuil. Pensionnaire de François Nicolle, J’Halucèle (Martaline) est une sœur de Saint Xavier (Saint des Saints), lauréat du Prix Montgomery (Gr3) et quatrième du Prix La Haye Jousselin (Gr1). Entraînée par Donatien Sourdeau de Beauregard, Gomeraland (Lord du Sud) est le deuxième produit de sa mère après Figuero (Yeats), un élément prometteur qui reste sur une facile victoire sur les haies de Compiègne.

14 H 35 • AUTEUIL • PRIX TROYTOWN

Gr3 - steeple - 5ans et plus - 4.400m

La voie est libre pour Saint Goustan Blue

Deuxième de Bipolaire dans le Prix La Haye Jousselin (Gr1), Saint Goustan Blue (Blue Brésil) possède de loin la valeur la plus élevée du lot et semble très difficile à battre dans ce Prix Troytown (Gr3). Il va effectuer sa première sortie sous l’entraînement de Dominique Bressou et devrait briller d’entrée de jeu cette année, même sous 72 kg. La dernière sortie de Storm of Saintly (Saint des Saints) sur le parcours qui nous intéresse s’est soldée par une victoire dans le Prix Général Donnio (L). Il a déjà effectué sa rentrée, se classant deuxième sur les haies de Fontainebleau au mois de février. François Nicolle aurait dû disposer de trois atouts dans cette épreuve, mais il a finalement déclaré Dalia Grandchamp (Kapgarde) non-partante. Il ne pourra compter que sur le jeune Edgeoy (Saddler Maker), quatrième du Prix Morgex (Gr3) en dernier lieu et le moins expérimenté au départ, et sur Bob And Co (Dom Alco) qui revient en steeple suite à son échec dans le Prix Léon Olry-Roederer (Gr2).

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2018 : Srelighonn (F. Nicolle). 2017 : Perfect Impulse (A. Chaillé-Chaillé). 2016 : Jemy Baie (M. Postic). 2015 : Lachlan Bridge (A. Chaillé-Chaillé). 2014 : Saint Palois (J. Ortet).

15 H 50 • AUTEUIL • PRIX RUSH

Haies - 3ans - 3.000m

Les débuts dun frère de Triana du Berlais

Quatorze poulains vont tenter de succéder à l’excellent Pic d’Orhy (Turgeon) dans ce Prix Rush. Arnaud Chaillé-Chaillé semble bien armé avec l’entier Nirvana du Berlais (Martaline). En effet, ce dernier est un frère de Triana du Berlais (Presenting), lauréate des Prix Bournosienne et The Fellow (Grs3) et quatrième du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1), mais aussi d’Aubusson (Ballingarrry), battu d’un nez dans le Grand Prix d’Automne (Gr1). Entier lui aussi, Iftane (Saint des Saints) est un frère de la gagnante de Listed Star Flight (Poliglote) et descend donc de la fameuse souche de la championne Karly Flight (Mansonnien).

Punch du Rheu (Saint des Saints) est un frère de plusieurs vainqueurs dont Petellat du Rheu (Vision d’État), gagnant à Auteuil et troisième du Prix The Fellow (Gr3). Gochetial (Doctor Dino) est un frère de Saint Richard (Turgeon), qui termina deuxième du Prix Fleuret (Gr3).

Entraîné par Pierre Raussin, Jean Génie (Turgeon) est un trois quarts frère de Brighter Later, gagnant du Prix Santo Pietro (L). François Nicolle présente Marchand de Venise (Martaline) et Autour de Minuit (Saint des Saints). Le premier cité est un trois quarts frère de Pafadas (Martaline), gagnante de quatre courses sur la butte Mortemart dont le Prix de Chambly (L). Quant à Autour de Minuit, c’est un neveu de Gris Courteillais (Fragrant Mix), lauréat de deux courses sur les haies d’Auteuil et deuxième du Prix Count Schomberg (L).

Didier Guillemin présente Rhodier (Kheleyf), un frère du bon élément Rokambol (Nombre Premier), qui remporta le Prix Royal Junior à Auteuil et se classa troisième du Prix Robert Lejeune (L).

16 H 25 • AUTEUIL • PRIX D’INDY

Haies - 4ans - 3.600m

L’Autonomie prête pour le show

Troisième du Prix Cambacérès (Gr1), L’Autonomie (Blue Brésil) trouve là l’occasion de remporter son premier Groupe car elle n’aura ni Beaumec de Houelle (Martaline), ni Pic d’Orhy pour lui barrer la route cette fois-ci. Elle va affronter deux concurrents dont les limites sont encore inconnues, Feu Follet (Kapgarde) et Fraulein Agatha (Manduro), qui présentent des profils bien différents. Le premier cité serait peut-être encore invaincu sans sa dérobade à Clairefontaine-Deauville l’été dernier et reste sur une facile victoire sur le steeple d’Auteuil, tandis que Fraulein Agatha n’a encore jamais connu la défaite en deux sorties sur les haies de Cagnes-sur-Mer et va s’attaquer à une tout autre opposition.

Deuxième du Prix Bournosienne (Gr3), Lady Ardilaun (Soldier of Fortune) a sa chance pour une place sur le podium. Ce sera peut-être un peu plus compliqué pour Bernardo Bellotto (Declaration of War), qui n’est pas dénué de qualité mais n’a encore jamais gagné à Auteuil. Il reste sur une deuxième place dans le Prix Général de Saint-Didier (Gr3).

Absent depuis sa chute dans le Prix Cambacérès, Pat du Pont (Cokoriko) a de la qualité et peut prendre part à l’arrivée, s’il n’en fait pas trop. Adepte du terrain lourd, Byzance du Berlais (Martaline) a remporté le Prix Robert Weill avant de se classer deuxième du Prix Fifrelet (Ls) sous 69 kg, en en rendant cinq au vainqueur. Elle sera intéressante à suivre pour son premier essai à ce niveau.

Le palmarès (Année/Cheval/Entraîneur). 2018 : Tunis (G. Macaire). 2017 : De Bon Cœur (F. Nicolle). 2016 : Device (G. Macaire). 2015 : Bonito du Berlais (A. Chaillé-Chaillé). 2014 : Polygona  (Y.-M. Porzier).

17 H • AUTEUIL • PRIX DIDIER MESCAM

Steeple-chase - 4ans - 3.500m

Farnice découvre les gros obstacles

Engagé également dans le Prix d’Indy (Gr3), Farnice (Saddler Maker) fait finalement l’impasse sur le gros morceau pour s’attaquer aux gros obstacles dans ce Prix Didier Mescam. Quatrième du Prix Cambacérès, c’est le poulain de classe du lot. Il recevra deux kilos de Doctor Squeeze (Doctor Dino), qu’il avait nettement devancé dans l’épreuve reine pour les hurdlers de 3ans. Doctor Squeeze reste sur une troisième place dans le Prix Antoine de Palaminy (L) et peut monter sur le podium pour sa première tentative sur le steeple d’Auteuil. Il ne faut pas oublier Figuero (Yeats), qui va découvrir les gros obstacles suite à sa victoire en terrain collant à Compiègne, ni Trésor du Roume (Medecis), qui vient de chuter pour ses débuts en steeple. Cette dernière s’était classée quatrième du Prix Bournosienne, entre autres. Prince Youm (Youmzain), Road Mix Tavel (Al Namix) ou encore Kap Love (Kapgarde) ne sont pas non plus à écarter.

18 H 10 • AUTEUIL • PRIX SAMARITAIN

Haies - 4 et 5ans - 3.500m

Fabulous Dragoness en attraction

L’attraction de cette épreuve réside dans la candidature de la bonne Fabulous Dragoness (Poliglote), qui va effectuer ses débuts en obstacle avec de légitimes ambitions. Et pour cause, cette pensionnaire de Yannick Fouin, petite sœur de Blue Dragon (Califet), est invaincue en quatre sorties et reste notamment sur un succès dans le convoité Prix Jacques de Vienne (Gr1 AQPS). Elle devra se méfier de sa compagne d’entraînement Fun des Mottes (Saint des Saints), gagnante en plat à Nancy au mois d’octobre, et de From You to Me (Saint des Saints), lauréate lors de son unique sortie en plat l’été dernier. Tombée à la dernière haie pour ses débuts à Angers, alors qu’elle luttait pour les premières places, Falkoline (Balko) sera à suivre de près.