DUBAI WORLD CUP (Gr1) - Le nez plus ultra !

International / 30.03.2019

DUBAI WORLD CUP (Gr1) - Le nez plus ultra !

Le nez plus ultra !

Thunder Snow (Helmet) et Christophe Soumillon sont définitivement entrés dans l’histoire des courses. Le 5ans de Godolphin a mis son cœur sur la piste pour aller chercher Gronkowski (Lonhro) dans la phase finale de la Dubai World Cup (Gr1). C’est après la photo-finish qu’il est devenu le premier cheval à réaliser le doublé dans la course emblème de son propriétaire, le cheikh Mohammed Al Maktoum ! Quel exploit ! Thunder Snow avait été devancé pour sa rentrée, dans l’Al Maktoum Challenge R3 (Gr1) — comme il le fut en 2018 d’ailleurs —, mais Christophe Soumillon avait respecté son cheval, plus revu depuis sa tentative dans la Breeders’ Cup Classic (Gr1). On le sait, Christophe Soumillon n’est jamais aussi fort que dans l’adversité. Et la polémique qui a suivi sa monte dans la Breeders’ Cup n’est sans doute pas étrangère à sa soif de victoire, ce samedi soir à Meydan. "Soumi" a répondu sur la piste à ses détracteurs.

La soirée dubaïote a aussi été marquée par le succès d’une pouliche de grande classe, pilotée par un jockey français. Almond Eye (Lord Kanaloa) est bien la championne annoncée, et Christophe Lemaire n’a jamais douté sur sa selle. Pour sa rentrée, elle a dominé la Dubai Turf (Gr1), et sans doute gagné son ticket pour le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1). Un Arc dans lequel elle pourrait retrouver un autre lauréat de cette soirée, Old Persian (Dubawi), qui a démontré dans le Sheema Classic (Gr1) qu’il avait encore progressé…

Pas de victoire des chevaux entraînés en France. Call the Wind (Frankel), pris de vitesse au moment du démarrage, conclut troisième de la Dubai Gold Cup (Gr2). The Right Man (Lope de Vega), à court de compétition, se comporte néanmoins très bien pour prendre la cinquième place de l’Al Quoz Sprint. Al Shamoos (No Risk Al Maury) pour sa découverte du dirt, a craqué à 800m du but.