HONG KONG DERBY - Furore offre un premier Derby à Frankie Lor

International / 17.03.2019

HONG KONG DERBY - Furore offre un premier Derby à Frankie Lor

SHA TIN (HK), DIMANCHE

Le départ et les places à la corde font la différence, même dans les courses sur 2.000m. Ce dimanche, Hugh Bowman – le pilote de la grande Winx (Street Cry) – n’a pas attendu pour propulser Furore (Pierro) hors de la stalle 12, avant de confortablement s’installer en sixième position, non loin des animateurs. Joao Moreira, qui avait hérité de la stalle 14 avec le favori, Waikaku (Harbour Watch), a décidé de reprendre son partenaire et s’est retrouvé avant-dernier. Dès lors, le Hong Kong Derby était joué. Quand le magicien brésilien a déboîté Waikaku dans le dernier tournant, Furore lui a démarré sous le nez. Waikaku a parcouru les derniers 800m en 45’’20, Furore en 45’’87. Le favori a refait trois longueurs mais, sur le poteau, Furore en a gardé une. L’outsider Sunny Speed (Havana Gold) s’est octroyé la troisième place.

Cinq sorties à Hongkong. Deux des trois premiers sont européens, mais le gagnant est australien. Son mentor, Frankie Lor, élevé dans le quartier de l’hippodrome d’Happy Valley, y a fait toutes ses classes : de cavalier du matin, à jockey, en passant par un poste d’assistant, il a fini par décrocher sa licence d’entraîneur au début de la saison 2017-2018. Aux anges grâce à la victoire de son premier partant dans le Hong Kong Derby, il a dit : « Je ne suis pas capable d’exprimer ce que je ressens en ce moment. Un partant dans le Derby, c’était déjà magnifique. Mais de là à le gagner, c’est un rêve qui devient réalité. » Frankie Lor a établi un programme aux petits oignons pour Furore, arrivé chez lui en août, avec quatre succès et la troisième place dans les Rosehill Guineas (Gr1).

Et déjà deux millions d’euros de gains. Après deux sorties dans les handicaps, Furore a gagné le Hong Kong Classic Mile et a joué de malchance lors de sa quatrième place dans la Hong Kong Classic Cup. En cinq sorties à Sha Tin, il a décroché plus de deux millions d’euros de gains. Hugh Bowman n’avait pas perdu sa confiance comme il l’a expliqué : « Il avait un mauvais numéro, mais finalement j’ai pu bénéficier d’un parcours en or. Dark Dream (All American), en attaquant de bonne heure, nous a beaucoup aidés. » Le pilote australien, après les deux dernières courses de Winx, reviendra à Hongkong pour monter Furore dans la Queen Elizabeth II Cup (Gr1).

La réussite de Pierro. Furore est un produit de l’élevage de Nouvelle-Zélande. Il a été acheté 210.000 dollars néo-zélandais (125.000 €) à la Premier Sale de Karaka. Il est issu de la première génération de Pierro (Lonhro), qui avait remporté la Triple couronne des 2ans australiens pour l’entraînement de Gai Waterhouse. Pierro, avec deux générations âgées de 3ans et plus, a produit sept gagnants de Groupe. En 2018, il a officié chez Coolmore Australia à 88.000 dollars australiens (55.000 €). La mère de Furore, Stormy Choice (Redoute’s Choice), a déjà rencontré une belle réussite à Hongkong avec Blizzard (Starcraft). Il s’était classé troisième dans le Hong Kong Classic Mile et avait gagné la Chinese Club Challenge Cup (Gr3).