PRIX DU SOISSONNAIS (INEDITES) - Castle Lady dans un canter

Courses / 14.03.2019

PRIX DU SOISSONNAIS (INEDITES) - Castle Lady dans un canter

CHANTILLY, JEUDI

Castle Lady (Shamardal) a laissé une belle impression dans le Prix du Soissonnais (Inédites). Bien sortie de sa stalle, elle a ensuite vu Eucia (Montmartre) se rapprocher à son extérieur et se rabattre devant elle. Pierre-Charles Boudot a sorti Castle Lady de la corde, pour ne pas se faire enfermer, non sans frotter un petit peu avec Golden Box (Kitten’s Joy), qui se rapprochait. Castle Lady s’est montrée appliquée, en deuxième position le nez au vent. Dans la ligne droite, Pierre-Charles Boudot n’a eu qu’à ouvrir les mains et la pouliche de Godolphin a placé un démarrage, laissant ses adversaires sur place et s’imposant par trois longueurs et demie sans forcer. Red Curry (Denon), camarade d’entraînement de Castle Lady, a pris la deuxième place après avoir évolué à la corde derrière l’animatrice. Golden Box est troisième à une encolure.

Les pouliches de 3ans Godolphin à Beaupréau. Au matin de ce 14 mars, alors que Castle Lady n’avait pas encore vu un hippodrome, elle faisait partie des huit inédites de 3ans Godolphin indiquées à l’entraînement chez le maître de Beaupréau sur France Galop. Henri-Alex Pantall reçoit traditionnellement des pouliches de 3ans de Godolphin, maidens ou inédites, afin qu’elles gagnent leurs courses. Régulièrement, elles font bien plus et arrivent à décrocher leur black type… Si on ne se réfère qu’à 2018, on peut citer Crown Walk (Dubawi), qui avait certes remporté son maiden mais sans confirmer ensuite en Angleterre et qui, en France, a remporté le Prix Chloé (Gr3) et pris la deuxième place du Rothschild (Gr1), ou Lillian Russell (Dubawi), laquelle a débuté au mois de mai 2018 au Pin au Haras avant de remporter le Prix Joubert (L) et de prendre la deuxième place du Qatar Prix Chaudenay (Gr2).

Castle Lady a le droit de rêver de son black type… Elle était très détendue de retour au rond, ne soufflant pas. Henri-Alex Pantall nous a dit : « Elle travaillait bien. Je ne voulais pas la débuter en terrain lourd donc j’ai choisi la P.S.F. Elle a été très décontractée durant la course. C’est une pouliche qui a certainement un peu d’avenir. »

Issue d’une propre sœur de Raven’s Pass. Élevée par Godolphin, Castle Lady est une fille de Shamardal (Giant’s Causeway) et de Windsor County (Elusive Quality), laquelle n’a pas couru. Au haras, elle a déjà donné le bon Top Score (Hard Spun), lauréat de Listed à Meydan et deuxième des Hopeful Stakes 2018 derrière Limato (Tagula).

La deuxième mère est Ascutney (Lord at War), lauréate des Miesque Stakes (Gr3). Elle est surtout la mère du champion Raven’s Pass (Elusive Quality), le champion miler lauréat des Queen Elizabeth II Stakes et de la Breeders’ Cup Classic (Grs1), qui a aussi pris la deuxième place des St James’s Palace Stakes, des Sussex Stakes et du Prix Jean Prat (Grs1). Outre Raven’s Pass, Ascutney a aussi donné Gigawatt (Wild Again), lauréat de Gr3 aux États-Unis 

 

 

 

Storm Cat

 

 

Giant’s Causeway

 

 

 

 

Mariah’s Storm

 

Shamardal

 

 

 

 

 

Machiavellian

 

 

Helsinki

 

 

 

 

Helen Street

CASTLE LADY (F3)

 

 

 

 

 

 

Gone West

 

 

Elusive Quality

 

 

 

 

Touch of Greatness

 

Windsor County

 

 

 

 

 

Lord at War

 

 

Ascutney

 

 

 

 

Right Word

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 39”67

De 1.000m à 600m : 26”16

De 600m à 400m : 12”24

De 400m à 200m : 11”67

De 200m à l’arrivée : 11”01

Temps total : 1’40”75