PRIX OMNIUM II (L) - Sans opposition, Shaman affirme ses ambitions classiques

Courses / 17.03.2019

PRIX OMNIUM II (L) - Sans opposition, Shaman affirme ses ambitions classiques

SAINT-CLOUD, DIMANCHE

Facétieux avant l’épreuve, le favori des parieurs, Prince Hamlet (Sommerabend) est très mal sorti des boîtes, si bien qu’il n’était déjà plus dans le coup après quelques mètres de course seulement. Débarrassé de son adversaire, la victoire tendait donc les bras à Shaman (Shamardal) qui s’est imposé avec une réelle marge, dans un terrain très pénible. Il prend désormais la route qui mène aux classiques.

De bout en bout. Shaman a rapidement pris les commandes de l’épreuve. Visiblement à son aise dans le terrain très lourd, le représentant de Wertheimer & Frère a accéléré progressivement dans les trois cents derniers mètres. Sans véritablement forcer, il a creusé l’écart pour finalement s’imposer avec deux longueurs d’avance sur Sagauteur (Literato). Ce dernier a patienté avant de progresser le long de la corde dans la ligne droite. Il n’a jamais pu inquiéter le futur lauréat, mais a repoussé l’attaque de Go to Hollywood (Penny’s Picnic). Ce dernier conclut troisième. Le pensionnaire de Yann Barberot a voyagé au milieu du peloton. Il a fait illusion pour un meilleur classement pendant un temps, mais c’était sans compter sur l’accélération de Sagauteur. Il a devancé Prince Hamlet (Sommerabend) de trois quarts de longueur, lequel a bien fini, après avoir raté son début de course.

Direction la Poule, avec ou sans Fontainebleau. Carlos Laffon-Parias a déclaré après le succès de son pensionnaire : « Il a bien gagné dans un lot où, sur le papier, deux chevaux sortaient du lot. C’est un poulain dur qui, l’année dernière, était loin d’être ridicule dans le Qatar Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1). C’est une famille relativement tardive et lui aussi a le droit de progresser à 3ans. Nous avions surtout quelques craintes concernant le terrain pénible pour sa rentrée. Ce dimanche, l’intention n’était pas d’aller devant, mais nous savions que cela pouvait être le cas, car beaucoup de chevaux attendaient. Aussi son jockey a bien fait de prendre les opérations en main et le poulain était détendu devant. C’est un cheval avec une grande action. Aujourd’hui, nous faisions une rentrée. Certains chevaux avaient déjà couru, peut-être n’ont-ils pas couru à leur vrai niveau ? En tout cas, il n’est jamais facile de rentrer face à des sujets qui ont déjà couru. Il l’a fait quand même avec la manière. Nous allons déjà apprécier cette victoire. La logique serait le Fontainebleau mais nous pouvons aussi faire l’impasse et aller directement sur la Poule, nous verrons bien. »

Un coup de poker payant. Copropriétaire du deuxième, Sagauteur, Thierry Delègue nous a dit : « C'est un cheval très intéressant. Nous avons tenté un coup de poker en venant ici, après avoir simplement gagné un maiden à Bordeaux. Il a très bien couru et a montré qu'il avait la qualité suffisante pour ce genre de course. Nous pensions que c'était un nageur et il l'a confirmé. Il est issu d'une famille adepte des terrains lourds, à l'image de Cardoun, Kendor, Linamix… Son frère, Sagaroi (King's Best), a gagné le Derby du Midi (L) en terrain lourd. Nous sommes très contents, c'est très encourageant pour l'avenir. Il va rester sur 1.600m et essayer de décrocher sa Listed la prochaine fois. » L’entraîneur du troisième, Yann Barberot, nous a expliqué : « Go to Hollywood confirme ce qu'il avait fait dans la Listed à Toulouse en fin d'année. Il s'est endurci et a montré qu'il était un cheval de ce niveau. »

Son frère aussi a gagné l’Omnium II. Élevé par les frères Wertheimer, Shaman est un fils de Shamardal (Giant’s Causeway), étalon à Kildangan Stud, et d’Only Green (Green Desert), gagnante des Prix de Saint-Cyr et du Pont Neuf (Ls), troisième du Prix Imprudence et quatrième du Prix de la Porte Maillot (Grs3). Les cinq produits d’Only Green ayant couru se sont tous imposés, parmi lesquels Green Sweet (Smart Strike) qui a notamment remporté, lui aussi, le Prix Omnium II (L), se classant ensuite quatrième du Prix de Fontainebleau (Gr3), puis troisième du Prix Lyphard (L). Son dernier produit référencé sur France Galop est une 2ans nommée Cordova (Galileo), qui est à l’entraînement chez Christophe Ferland.

Le neveu d’Occupandiste. La deuxième mère de Shaman, Only Seule (Lyphard), s’est imposée à 2ans sur l’hippodrome de Deauville. Outre Only Green, elle a donné les placés de Listed Seulement (Rahy) et Onlyman (Woodman), mais surtout la très bonne Occupandiste (Kaldoun), lauréate des Prix Maurice de Gheest, de la Forêt (Grs1), des Réservoirs et de la Porte Maillot (Grs3). Au haras, Occupandiste a produit Mondialiste (Galileo) – Arlington Million & Woodbine Mile Stakes, Grs1 –, Only Answer (Green Desert) – Prix de Saint-Georges & du Petit Couvert, Grs3) –, Planétaire (Galileo) – Prix Pelléas, Listed –, et Impressionnante (Danehill), lauréate du Prix de Sandringham (Gr2) et deuxième de la Poule d’Essai des Pouliches et du Prix d’Astarté (Grs1). Cette dernière est la mère de l’étalon Intello ** (Galileo), vainqueur du Prix du Jockey Club et troisième des Prix de l’Arc de Triomphe et Jacques Le Marois et de la Poule d’Essai des Poulains (Grs1).

La troisième mère, Elle Seule (Exclusive Native), a gagné le Prix d’Astarté (Gr2, à l’époque). Elle a donné notamment l’étalon Elnadim (Danzig), vainqueur de la July Cup (Gr1), et Mehthaaf (Nureyev), gagnante des 1.000 Guinées irlandaises (Gr1).

 

 

 

Storm Cat

 

 

Giant’s Causeway

 

 

 

 

Mariah’s Storm

 

Shamardal

 

 

 

 

 

Machiavellian

 

 

Helsinki

 

 

 

 

Helen Street

SHAMAN (M3)

 

 

 

 

 

 

Danzig

 

 

Green Desert

 

 

 

 

Foreign Courier

 

Only Green

 

 

 

 

 

Lyphard

 

 

Only Seule

 

 

 

 

Elle Seule


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 41’’44

1.000m à 600m : 28’’78

600m à 400m : 13’’33

400m à 200m : 12’’65

200m à l’arrivée : 13’’36

Temps total : 1’49’’56