Saint-Malo inaugure son nouveau système d’arrosage

Courses / 16.03.2019

Saint-Malo inaugure son nouveau système d’arrosage

Saint-Malo inaugure son nouveau système d’arrosage

L’hippodrome de la Côte d’Émeraude a subi des travaux de modernisation à la fin de l’été 2018 et a inauguré son nouveau système d’arrosage le jeudi 14 mars. La Société des courses de Saint-Malo est toujours au cœur de l’innovation.

Quelques jours après l’inauguration, Gilles Caroff nous a précisé : « Les travaux ont débuté après la dernière réunion qui a eu lieu le vendredi 24 août 2018. Ils ont coûté 270.000 € hors taxes. » Le cabinet K.Consult, grand spécialiste des arrosages d’hippodromes et terrains de golf, a expliqué dans un communiqué : « Le nouveau système d’arrosage est composé d’une station de pompage de 90 m3/heure qui alimente deux réseaux (corde et extérieur) en diamètre 110 sur lequel 170 arroseurs ont été installés et sont tous pilotables individuellement, permettant une grande flexibilité sur les surfaces à arroser. Une station météo donne les informations localement sur l’hippodrome et permet d’affiner les quantités d’eau à amener avec précision. »

Vers un hippodrome quasi neuf. Ces travaux sont le prélude à ceux qui vont permettre de moderniser toutes les autres installations. Gilles Caroff a ajouté : « L’hippodrome de Saint-Malo s’inscrit dans un grand projet d’urbanisme de la ville. Ces travaux de réfection seront entrepris par Saint-Malo entre l’automne 2019 et le printemps 2021. » Toujours dans un souci de confort des professionnels et pour que les courses se déroulent au mieux pendant la période de travaux, Gilles Caroff nous a expliqué : « L’idée est de remettre au goût du jour l’hippodrome sans que la piste ne soit touchée. Nous sommes en train de discuter des modalités d’exécution de ces travaux puisqu’ils s’étaleront sur trois ans et nous impacteront pendant deux saisons de courses. Mais cela ne touchera ni les tribunes ni la piste. Nous ferons en sorte que cela ne perturbe pas les courses, puisque nous courrons entre avril et août. » Il y aura une nouvelle distribution des entrées et sorties. Quatre-vingt-dix-huit boxes seront démolis pour en reconstruire cent dix à une extrémité de l’hippodrome. Le rond sera déplacé plus à proximité des boxes et en bordure de piste, tout comme le nouveau bâtiment technique.