Almond Eye ne courra pas l’Arc

International / 17.04.2019

Almond Eye ne courra pas l’Arc

La championne japonaise Almond Eye (Lord Kanaloa) n’effectuera pas le déplacement en France pour courir le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1). Après sa victoire dans le Dubai Turf (Gr1), à Meydan, le mois dernier, son entraîneur, Sakae Kunieda, et son jockey, Christophe Lemaire, avaient fait preuve d’un certain enthousiasme quant à la candidature de la pouliche dans l’Arc. Mais ses propriétaires, Silk Racing, ont déclaré que leur protégée ne prendrait pas la direction de l’Europe.

Des malaises après l’effort. La décision de faire l’impasse sur l’Arc a été prise suite à l’analyse de différents facteurs, dont sa condition physique après un long trajet. L’entourage a aussi une interrogation quant à son aptitude au terrain en automne à ParisLongchamp. En effet, quatre de ses six victoires ont été acquises en terrain rapide. Enfin la pouliche a déjà fait des petits malaises après ses courses. À ce propos, Christophe Lemaire a expliqué à Equidia : « Les propriétaires ont reconsidéré la venue de la pouliche en France en raison de petits malaises qu'elle fait parfois après les courses. Elle se donne tellement que parfois, elle fait un malaise, comme ç'a encore été le cas à Dubaï. Ils préfèrent être à domicile pour pouvoir la soigner. Elle va très bien, mais es propriétaires préfèrent jouer la sécurité. »

D’autres Japonais pourraient venir pour l’Arc. Selon les bookmakers, Almond Eye faisait partie des trois favorites avec Sea of Class (Sea the Stars) derrière Enable (Nathaniel). Christophe Lemaire a néanmoins d’autres possibilités de monte dans la grande épreuve. Il a déclaré : « J'aurai peut-être d'autres choix de monte, notamment Saturnalia (Lord Kanaloa), avec qui je viens de gagner les 2.000 Guinées et qui courra bientôt le Derby japonais. Le cheval devrait être engagé dans l'Arc. Et puis, sans doute, il y aura aussi Fièrement (Deep Impact) avec lequel j'ai gagné un Groupe 1 l'an passé, la 3e étape de la Triple couronne. Il recourra dimanche 28 avril le Tenno Sho, sur 3.200m, ce qui nous donnera une idée plus précise de la suite de son programme. »