ASCOT BREEZE UP - Un top price à 110.000 £ et une demande en hausse

International / 03.04.2019

ASCOT BREEZE UP - Un top price à 110.000 £ et une demande en hausse

ASCOT BREEZE UP

Un top price à 110.000 £ et une demande en hausse

Le top price est arrivé au dernier lot. L’entraîneur Jamie Osborne a posé une enchère de 110.000 £ pour un mâle par Swiss Spirit (Invicible Spirit), présenté par Knockanglass Stables. Le poulain avait coûté 15.000 € chez Goffs Orby. C’est un demi-frère de la placée de Gr3 March (Dutch Art), mais il avait surtout impressionné mardi lors de son breeze. Les indicateurs du marché de cette Ascot breeze up affichent une légère baisse du chiffre d’affaires (1,34 million de livres, soit 1,56 M€), alors que le prix moyen recule de 11 % à 21.254 £ (24.805 €) et le médian chute de 19 % à 13.000 £ (15.170 €). Il s’agit des chiffres encore susceptibles de changer, avec les amiables, mais un indicateur redonne un peu de couleurs aux pinhookers. L’année dernière, la moitié des sujets proposés sont retournés à la maison, alors que ce mercredi, 63 des 78 juniors proposés (80 %) ont trouvé preneurs.

Deux achats very Cool. Sept poulains et pouliches ont été adjugés à plus de 50.000 £ (58.355 €), alors qu’en 2018 ils étaient neuf. Sur le haut de gamme, il faut noter que The Cool Silk Partnership, Peter Swann et ses associés, a investi une partie du profit réalisé avec la vente à Phoenix Thoroughbred d’une part de Sands of Mali (Panis). Swann, qui se dit superstitieux, avait acheté il y a deux ans Sands of Mali pour 75.000 £ et il est reparti avec deux juniors : un Coach House (Invincible Spirit) pour 85.000 £ (99.000 €) et une Hot Streak (Iffraaj) pour 60.000 £ (70.000 €). Le Coach House a fait la joie de Robson Aguair qui l’avait payé 2.000 £ en septembre sur le même ring.

La vague américaine. Les étalons américains sont toujours très appréciés sur ce type de marché. Un poulain de la première production de Summer Front (War Front) a beaucoup plu à Richard Hughes, qui a investi 85.000 £ (99.000 €). Le poulain n’avait pas atteint son prix de réserve (45.000 $) à Keeneland September. La moyenne des yearlings par Summer Front, qui officie à 10.000 $ chez Airdrie Stud, est de 43.635 €.

Un Lucayan à 40.000 £. Con Marnane a vendu deux de ses trois français. C’est pour 40.000 £ (46.000 €) à l’amiable que Federico Barberini a acheté pour Apple Tree Stud un mâle par Lucayan (Turtle Bowl) que l’Irlandais avait déniché pour 25.000 € à la vente d’automne Arqana, alors qu’un autre Italien a acheté pour 15.000 £ (17.500 €) un Elusive City (Elusive Quality). Le fils de Wootton Bassett (Iffraaj) et Caspian Breeze (Henrythenavigator), acheté 3.500 € foal chez Arqana, a été revendu 30.000 £ (35.000 €) à Stroud/Coleman Bloodstock. Une pouliche par Outstrip (Exceed and Excel), partie pour 1.500 € lors de la Vente d’Élevage, reviendra en France. Patrick et François Monfort ont mis une enchère de 5.500 £.