Aspetar a le regard tourné vers le Grand Prix de Deauville

International / 28.04.2019

Aspetar a le regard tourné vers le Grand Prix de Deauville

Aspetar (Al Kazeem) a fait figure de lauréat à 200m du poteau dans les John Porter Stakes (Gr3). Mais le pensionnaire de Roger Charlton s’est finalement classé deuxième le 13 avril à Newbury. Élève de Son Altesse le cheikh Mohammed bin Khalifa Al Thani, Aspetar a grandi au haras des Cruchettes. Sa deuxième mère, Alexandrova (Sadler's Wells), a gagné les Yorkshire Oaks, les Oaks d'Epsom et les Oaks d'Irlande (Grs1). Ce samedi, Bertrand Le Métayer, qui représente cette casaque, a déclaré à la presse britannique : « Son entraîneur l’a brillamment managé car ce n’est pas un cheval facile, mais avec lequel il sera possible de se faire plaisir à l’avenir. Issu de l’une des premières générations élevées par nos soins, il a été engagé avec parcimonie par Roger Charlton. Il n’est pas un grand cheval mais il a du cran. » Selon le Racing Post, cette saison, Aspetar pourrait prendre la direction du Grand Prix de Deauville (Gr2).