Aujourd’hui aux courses - BORDEAUX-LE-BOUSCAT

Courses / 28.04.2019

Aujourd’hui aux courses - BORDEAUX-LE-BOUSCAT

16 H 45 • BORDEAUX-LE-BOUSCAT • PRIX DANIEL GUESTIER

Classe 1 - 3ans - 1.900m

Un Daniel Guestier avec plein de possibilités

Le Prix Daniel Guestier (Classe 1) est assez ouvert. Jean-Claude Rouget présente deux poulains : Tonnencourt (Pedro the Great) reste sur une bonne troisième place dans le Prix La Lagune (Classe 1), finissant bien. Il allonge le tir ce lundi. Jean-Claude Rouget aligne aussi Thiago (Kendargent), lequel reste sur un facile succès sur 1.800m à La Teste. Il est certainement un bon poulain, amené à être encore mieux sur plus long.

Fureur de Vivre (Gémix) reste sur deux victoires, le premier ayant été facile, sur le parcours du jour dans le Prix Nelcius (Classe 2), devant Taos (Toronado), lequel s’est depuis imposé très plaisamment dans le Prix Torrestrella - Prix Notre-Dame de Paris (Classe 2). Lors de ses deux derniers succès, il s’imposait en bénéficiant de la décharge d’Adeline Mérou. Il n’aura pas cet avantage ce lundi mais doit confirmer. Il retrouvera Born to Hold (Born to Sea), troisième du Prix Nelcius, où son jockey a perdu un étrier alors que le poulain finissait fort. Il faut le reprendre. Bodydargent (Kendargent) vise moins haut ce lundi, après deux tentatives infructueuses au niveau Listed. Il n’a pas été heureux dans le Prix François Mathet (L) et il sera cette fois muni d’œillères australiennes.

15 H 35 • BORDEAUX-LE-BOUSCAT • PRIX DU TREMBLAY

Classe 2 - 3ans - 1.200m

Les deux atouts de Didier Guillemin

Deux poulains restent sur une victoire pour leurs débuts dans ce Prix du Tremblay (Classe 2). Ils sont tous deux entraînés par Didier Guillemin. Morsan (Rajsaman) a débuté par un succès acquis par neuf longueurs dans le Prix du Tremblay (Inédits), le 8 février dernier à Mont-de-Marsan. Il battait notamment Fureur de Vivre (Gémix), au départ du Prix Daniel Guestier ce même lundi. Didier Guillemin comptera aussi sur Penny Yes (Penny’s Picnic), lequel s’est imposé en poulain encore un peu vert au mois d’août 2018. Il n’a pas couru depuis et est à surveiller pour sa rentrée. Il faudra suivre Helcia (Olympic Glory), laquelle revient sur le gazon après deux sorties sur la fibrée lors du meeting de Cagnes-sur-Mer, où elle a été jugée digne de disputer le Prix de la Californie (L).