CHAIRMAN’S SPRINT PRIZE (GR1) - Beat the Clock le métronome

International / 28.04.2019

CHAIRMAN’S SPRINT PRIZE (GR1) - Beat the Clock le métronome

SHA TIN (HK), DIMANCHE

Les locaux ont dominé le Chairman’s Sprint Prize (Gr1). Et ils n’ont laissé à l’australien Santa Ana Lane (Lope de Vega), meilleur sprinter du monde selon les ratings (124), qu’un bien maigre lot de consolation : le fait d’avoir enregistré le meilleur temps sur les 400 derniers mètres (21’’50). La belle fin de course du pensionnaire d’Anthony Freedman lui permet de finir à la quatrième place, à deux grandes longueurs de Beat the Clock (Hinchinbrook), qui a battu Rattan (Savabeel) et Little Giant (Swiss Ace) pour un trio made in Hongkong. L’entraîneur australien a déclaré : « Le déroulement de la course n’a pas aidé Santa Ana Lane et je suis un peu déçu. Nous rentrons à la maison. »

Quatre millions d’euros de gains. Le lauréat du Hong Kong Sprint (Gr1), Mr Stunning (Exceed and Excel), a été déclaré non-partant par les commissaires. Rattan, animateur de l’épreuve, avait encore des ressources en fin de parcours et Beat the Clock a dû sortir le grand jeu pour s’assurer d’une demi-longueur son deuxième succès de Gr1. Le pensionnaire de John Size achève sa saison sur cette victoire et a encore de beaux jours devant lui. Le métronome du sprint n’a jamais fini plus loin que troisième en 21 sorties, lui qui avait entamé sa carrière dans un petit handicap avec un rating local de 52. Désormais à 127 de rating, Beat the Clock a décroché 34,97 millions de dollars de Hongkong, c’est-à-dire presque quatre millions d’euros. Pas mal pour un sujet acheté 70.000 dollars australiens (44.000 €) chez Inglis.

SHA TIN (HK), DIMANCHE

THE CHAIRMAN’S SPRINT PRIZE

Gr1 - 3ans et plus - 1.200m - 1.743.040 €

1er      BEAT THE CLOCK (H5)  Joao Moreira

(Hinchinbrook & Flion Fenena, par Lion Hunter)

Pr.: M. C. Wai Lik

El. : Mlle J. Henderson

Ent. : J. Size

2e        RATTAN (H5)         Chad Schofield

(Savabeel & Grand Princess, par Last Tycoon)

Pr.: Wong Ting Bor

El. : M.H.S. & S.H.R. Davison & Mlle M.P. Schick

Ent. : R. Gibson

3e        LITTLE GIANT (H6)         C. Y. Ho

(Swiss Ace & Princess Carolina, par More than Ready)

Pr. : Wizard Syndicate

El. : G. Harvey

Ent. : D. J. Hall

Écarts : 1/2L, ENC (9 partants). Temps : 1’8’’26.

SHA TIN (HK), DIMANCHE

QUEEN  ELIZABETH II CUP (GR1)

Win Bright, un parcours qui fait la différence

Le japonais Win Bright (Stay Gold) a offert à son pays un cinquième succès dans la Queen Elizabeth II Cup (Gr1). Des trois concurrents japonais au départ, il n’était pas le plus attendu. Mais comme très souvent dans les courses où les chevaux ont des valeurs très proches, c’est celui qui a eu le meilleur parcours qu’il l’a emporté. Win Bright a suivi à la corde la bataille entre les deux frères, Time Warp (Archipenko), qui a forcé le train, et Glorious Forever. Il a trouvé le passage à 300m de l’arrivée et a pris l’avantage pour rallier le poteau sain et sauf, avec trois quarts de longueur sur Exultant (Teofilo) et la jument Deirdre (Harbiner), obligés de faire les grands boulevards dans le dernier tournant. Le vieux Pakistan Star (Shamardal), désormais entraîné par Paul O’Sullivan, a fait illusion un moment, mais a dû se contenter de la cinquième place, derrière Glorious Forever.

Win Bright a remporté son sixième Groupe, mais chez lui, il n’avait pas gagné un sou lors de ses quatre essais au niveau Gr1. Son entraîneur, Yoshihiro Hatakeyama, a expliqué : « L’année dernière, après son succès dans le Nakayama Kinen (Gr2), nous avions fait une tentative dans l’Osaka Hai (Gr1), mais le cheval n’avait pas eu de break et il était fatigué. C’est pour cela que nous avons décidé de faire l’impasse sur la course japonaise et d’effectuer le déplacement à Hongkong. Je pense qu’il peut prendre encore de la force et j’aimerais bien revenir ici pour la Hong Kong Cup en décembre. »

THE QUEEN ELIZABETH II CUP

Gr1 - 3ans et plus - 2.000m - 2.614.520 €

1er      WIN BRIGHT (H5) Masami Matsuoka

(Stay Gold & Summer Eternity, par Admire Cozzene)

Pr.: Win co Ltd

El. : Cosmo View Farm

Ent. : Y. Hatakeyama

2e        EXULTANT (H5)    Zac Purton

(Teofilo & Contrary, par Mark of Esteem)

Pr.: E. W. Ming Chak & W. L. Sau Hing

El. : Ballygallon Stud Ltd

Ent. : A. S. Cruz

3e        LYS GRACIEUX (F5)        Oisin Murphy

(Heart’s Cry & Liliside, par American Post)

Pr. : U Carrot Farm

El. : Northern Farm

Ent. : Y. Yahagi

Écarts : 3/4L, ENC (13 partants). Temps : 1’58’’81.

SHA TIN (HK), DIMANCHE

CHAMPIONS MILE (GR1)

Beauty Generation, la perfection et un record

Le crack Beauty Generation (Road to Rock) a achevé sa saison parfaite par une victoire au canter dans le Champions Mile. Son jockey, Zac Purton, l’a placé en tête et a ensuite a posé les mains sur l’encolure de la "brute". Grâce à sa belle vitesse de croisière (plus de 64 km/h), il a perdu ses rivaux et a devancé d’une longueur et demie le régulier Singapore Sling (Philantropist) et Simply Brilliant (Frankel). Il signe là son huitième succès de la saison, dont quatre dans les Grs1, et le neuvième consécutif. Cette année, en six sorties sur le mile, il a toujours enregistré un temps plus rapide qu’une minute et 34 secondes. Il cumule un total de plus de seize longueurs d’avance sur l’ensemble de ses victoires, signe d’une réelle domination.

Entre Silent Witness et le Japon… Beauty Generation est imbattable sur le mile de Hongkong.  Sur place, il a battu le record de gains qui appartenait à Viva Pataca (Marju) et désormais, il affiche 84,77 millions de dollars hongkongais (9,69 M€) de gains. Les propriétaires, Patrick Kwok et son père, Simon, veulent battre un autre record : celui des 17 victoires successives du légendaire sprinter Silent Witness (El Moxie). Son entraîneur, John Moore, a dit : « Les propriétaires aiment ça et c’est beaucoup de pression. Je dois prendre deux cachets par jour… » À présent, il va falloir décider si la saison de Beauty Generation va se terminer sur ce succès ou si le cheval fera son premier déplacement, au Japon, le 2 juin, pour le Yasuda Kinen (Gr1). John Moore a ajouté : « Les propriétaires doivent faire leur choix, mais je peux affirmer qu’il a encore de l’énergie. On va en discuter lors d’un dîner. Avoir un cheval comme Beauty Generation est le rêve de tous les entraîneurs. Et une victoire face à l’armada japonaise changerait beaucoup de choses pour sa carrière. »

Zac Purton à un Gr1 de Mossé. Le pilote de Beauty Generation, l’australien Zac Purton, a décroché son 21e Gr1 à Hongkong.  Il n’est plus qu’à une victoire du record de Gérald Mossé. Beauty Generation, quant à lui, est le quatrième cheval à remporter le Hong Kong Mile et le Champions Mile (Grs1) lors de la même saison, après Maurice (Screen Hero), Able Friend (Shamardal) et Good Ba Ba (Lear Fan).

SHA TIN (HK), DIMANCHE

THE CHAMPIONS MILE

Gr1 - 3ans et plus - 1.600m - 1.960.920 €

1er        BEAUTY GENERATION (H6)    Zac Purton

(Road to the Rock & Stylish Bel, par Bel Esprit)

Pr.: P. Kwok Ho Chuen

El. : Nearco Stud Ltd

Ent. : J. Moore

2e         SINGAPORE SLING (H6) Karis Teetan

(Philanthropist & Sing Dixie Sing, par Western Winter)

Pr.: . Ng Mien Hua

El. : Drakenstein Stud

Ent. : A. T. Millard

3e         SIMPLY BRILLIANT (H5)           Oisin Murphy

(Frankel & Red Bloom, par Selkirk)

Pr. : Simply Brillant Syndicate

El. : Cheveley Park Stud Ltd

Ent. : F. C. Lor

Écarts : 1 1/2L, 1/2L (7 partants). Temps : 1’33’’63.

 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.