DONCASTER MILE (GR1) - Un poulain Brutal et un Boss de 49 kilos

International / 04.04.2019

DONCASTER MILE (GR1) - Un poulain Brutal et un Boss de 49 kilos

ROYAL RANDWICK (AU), SAMEDI

L’idée même d’un handicap doté de plusieurs de millions d’allocations est impensable en Europe. Le Doncaster Mile (Gr1), qui offrira trois millions de dollars australiens (1,89 M€), est l’équivalent de la Melbourne Cup (Gr1) pour les milers. Les poids ont été assignés le 27 février, lorsque Brutal (O’Reilly) était gagnant de deux Listeds et placé d’un petit Gr3. Il portera 49 kilos, un cadeau pour un 3ans qui a démontré son talent en suivant Winx (Street Cry) dans les George Ryder Stakes (Gr1) il y a deux semaines. Sa cote est passée de 50/1 à 10/1 tout de suite après la course, alors que le poulain n’avait pas encore une place assurée dans les boîtes. C’est dimanche que l’entourage de Brutal a réalisé que le poulain faisait partie des 20 élus. Il a engagé le vétéran Glen Boss, 49 ans, qui exerce désormais à Singapour et a gagné six fois le Doncaster Mile.

Fifty Stars, un irlandais en Australie. En début de semaine, la cote de Brutal a encore baissé et affiche désormais 5/1. Son adversaire le plus dangereux est un sujet européen, l’irlandais Fifty Stars (Sea the Stars), acheté 110.000 Gns (134.000 €) en octobre par le courtier John Foote à Tattersalls. Il a affiché d’importants progrès, passant des handicaps aux Groupes, et vient de remporter deux Grs2. Son jockey, Jye McNeil, s’est mis au régime pour atteindre les 50 kilos. Le top weight de la course est le vieux Hartnell (Authorized) avec 58 kilos mais, dans l’entourage de Godolphin, on lui préfère la jument Alizee (Sepoy). La présence du japonais Kluger (King Kamehameha) donnera une dimension internationale à la course, lui qui a gagné la Milers Cup (Gr2) en 2016, avant de courir huit fois sans réussir à s’imposer.