PREMIO PARIOLI (Gr3) - Le FR Boitron en mission classique

International / 27.04.2019

PREMIO PARIOLI (Gr3) - Le FR Boitron en mission classique

CAPANNELLE (IT), DIMANCHE

Le FR Boitron (Le Havre) va tenter de remporter son premier Groupe ce dimanche à Capannelle dans le Premio Parioli (Gr3). Le représentant de Middleham Park et Gérard Augustin-Normand a quelque peu déçu lors de sa rentrée dans les Greenham Stakes (Gr3). Un peu trop allant en début de parcours, il a plafonné pour finir, se classant cinquième. Il a le droit de progresser et, sur son rating à 2ans (107), il a un petit avantage sur ses rivaux. Le déplacement à Rome en début de saison n’est jamais facile pour un 3ans. Le dernier étranger qui s’est imposé dans la Poule d’Essai des Poulains italienne est le français Malossol (Rahy) en 2012 alors que le dernier anglais fut Dupont (Zafonic) en 2002. Boitron a été acheté 46.000 € par Mandore Agency et Sylvain Vidal, chez Osarus. Il était présenté par Fairway Consignment.

Un italien invaincu. L’invaincu Mission Boy (Paco Boy) est le meilleur des locaux. L’année dernière, il a remporté le Gran Criterium (Gr2) en devançant les allemands Quest the Moon (Sea the Moon) et Revelstoke (Toronado) malgré un parcours un peu perturbé et, lors de sa rentrée dans le Premio Gardone (L), il s’est promené en rendant trois kilos et demi à ses rivaux. Alduino et Stefano Botti présentent aussi Out of Time (Sakhee’s Secret), quatrième dans le Gran Criterium, qui vient de s’imposer, après avoir refait le champ de courses, dans le Premio Pisa (L), et l’outsider Pensiero d’Amore (Zoffany).

Dettori pour une première. Lanfranco Dettori, toujours en chasse du seul classique italien qui manque à son palmarès, a été engagé par Endo Botti et Cristiana Brivio Sforza pour Foot of King (Footstepsinthesand), impressionnant lors de ses deux succès sur 1.200m. L’année dernière, il n’a pas tenu les 1.500m en terrain lourd mais il ne faut pas condamner un poulain sur une course. Le FR Saga Timgad (Excelebration) a ouvert son palmarès fin mars à Rome et il a doublé la mise dans une course à conditions à San Siro. Il peut décrocher une place.  

CAPANNELLE (IT), DIMANCHE

PREMIO REGINA ELENA (Gr3)

Un quatuor de Botti avec Mossé en selle

Le Premio Regina Elena (Gr3), l’équivalent de la Poule d’Essai des Pouliches, est beaucoup plus ouvert. Gérald Mossé a été engagé pour Fullness of Life (Holy Roman Emperor), lauréate de Listed à 2ans, une des quatre pouliches entraînées par Alduino et Stefano Botti. Dario Vargiu, premier jockey de la Scuderia Effevi, a choisi la FR Miss Moon (Elusive City). Les Botti ont fait appel à Andrea Atzeni pour Stone Tornado (Toronado) et à Carlo Fiocchi pour Must Be Late (Champs Élysées). Le danger pour le quatuor Botti vient de Verde E Rosa (Zoffany), qui a ouvert son palmarès dans le Premio Seregno (L), alors que Lamaire (Casamento) peut progresser et a pour elle le charme de la casaque historique de la Razza Dormello Olgiata. Lanfranco Dettori sera associé à Greach (Gregorian), une pouliche entraînée par son oncle Sergio et son cousin Diego. Elle vient de gagner une bonne course à conditions à San Siro.  

SAN SIRO (IT), DIMANCHE

GRAN CORSA SIEPI DI MILANO (Gr1)

Champ de Bataille dans son jardin

Le FR Champ de Bataille (Dream Well) peut remporter son troisième succès dans la Gran Corsa Siepi di Milano (Gr1) cinq mois et demi après son deuxième. C’est un miracle à l’italienne : la course, qui était au programme à la mi-novembre, a été avancée fin avril. Champ de Bataille a raté son retour à Auteuil dans le Prix Jean Granel (L), perdant contact dans le dernier tournant, mais l’opposition en Italie est beaucoup plus faible. Le pensionnaire de Josef Vana Junior et son coéquipier Morning Star (Silvano) devront faire face à quatre rivaux, dont le plus dangereux est Mezajy (Makfi), qui a remporté la préparatoire il y a trois semaines.