PRIX D’ESCOVILLE (Classe 2) - Droit de Parole hausse le ton

Courses / 14.04.2019

PRIX D’ESCOVILLE (Classe 2) - Droit de Parole hausse le ton

PARISLONGCHAMP, DIMANCHE

Vainqueur de son maiden à 2ans, Droit de Parole (Toronado) avait ensuite confirmé en se plaçant au niveau juste au-dessus. Sixième pour sa rentrée dans une Classe 2, il a trouvé son jour dans cette catégorie à l’occasion du Prix d’Escoville. Ce poulain froid a été lancé de loin par son jockey, Olivier Peslier, et c’est sans doute ce qui lui a permis de s’imposer, tout comme son courage et sa dureté. Après avoir galopé en troisième position, il a pris l’avantage à deux cents mètres du but. Attaqué de toutes parts, il a conservé un minime avantage jusqu’au bout pour l’emporter d’une tête. Bonne performance de Chevalier Cathare (Sea the Moon) qui a bien fini pour arracher la deuxième place devant Subridere (Intello). Cette dernière signe une bonne fin de course le long de la corde après avoir évolué parmi les derniers.

En réel progrès. Alessandro Botti, coentraîneur de Droit de Parole, nous a déclaré : « Il le fait bien en devant lutter. Il a été courageux et a montré qu’il avait progressé sur sa course de rentrée. » De son côté, Olivier Peslier a ajouté : « J'ai géré un peu la ligne droite comme Gérard Mossé hier à Newbury (rires). C'est un cheval qui a besoin d'un petit peu de rythme. J'en ai profité comme ça n'avançait pas, même si ça semblait aller vite. J'ai préféré l'emmener de bonne heure car c'est un cheval dur. C'est pour ça que je suis parti en progression. »

Le neveu d’un placé de Gr1 en Allemagne. Élevé par Team Hogdala A.B., Droit de Parole a foulé le ring d’Arqana à deux reprises. Présenté par Coulonces Sales, il a été cédé 47.000 € à Morna McDowall lors des ventes de yearlings d’octobre. Cette dernière l’a ensuite inscrit à la breeze up, où il a trouvé preneur pour 50.000 € auprès de Barberini Bloodstock Ltd. Droit de Parole est un fils de Toronado (High Chaparral), étalon au haras de Bouquetot, et de Campina (Oasis Dream), gagnante en Allemagne.

Campina est une sœur de l’étalon Conillon (Acatenango), lauréat de Listed et deuxième du Deutschland Preis (Gr1) outre-Rhin. Leur mère, Castilla (Spectrum), a remporté le Bayerischer Fliegerpreis (L). La troisième mère, Coryana, a gagné les Azalea Stakes (L) et s’est classée deuxième des Brownstown Stakes (Gr3). Elle a donné l’étalon Waajib, vainqueur des Queen Anne Stakes (Gr2), des Diomed Stakes et du Prix du Rond-Point (Grs3), et Côte d’Azur, lauréat du Grand Prix du Conseil Général des Alpes-Maritimes et du Jim Murray Handicap (Ls). C’est la famille de l’étalon Special Nash, gagnant de Gr2 en Italie

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

High Chaparral

 

 

 

 

Kasora

 

Toronado

 

 

 

 

 

Grand Slam

 

 

Wana Doo

 

 

 

 

Wedding Gift

DROIT DE PAROLE (M3)

 

 

 

 

 

 

Green Desert

 

 

Oasis Dream

 

 

 

 

Hope

 

Campina

 

 

 

 

 

Spectrum

 

 

Castilla

 

 

 

 

Coryana

CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 39’’25

1.000m à 600m : 23’’43

600m à 400m : 12’’98

400m à 200m : 12’’07

200m à l’arrivée : 11’’75

Temps total : 1’39’’48