PRIX JACQUES LAFFITTE (L) - Danceteria donne raison à son entraîneur

Courses / 10.04.2019

PRIX JACQUES LAFFITTE (L) - Danceteria donne raison à son entraîneur

MAISONS-LAFFITTE, MERCREDI

Le Français David Menuisier, installé en Angleterre, a toujours estimé Danceteria (Redoute’s Choice). Et le cheval de Clive Washbourn lui a donné raison en s’imposant courageusement dans le Prix Jacques Laffitte (L). Il s’est offert l’estimé Mer et Nuages ** (Lope de Vega), qui effectuait une rentrée attendue après 321 jours d’absence, et a fait une course prometteuse. Mind Mapping (Medaglia d’Oro) a rapidement galopé parmi les premiers et a conservé la troisième place devant Aviateur (Intense Focus).

Prochaine étape, un Groupe ! Dernier à la corde, Danceteria n’a pas eu toutes ses aises lorsque la course s’est accélérée devant les tribunes. Puis son jockey, Maxime Guyon, a fait le choix de suivre Mer et Nuages dans son effort au centre du peloton. Il a pris l’avantage à 100m du but et s’est montré dur pour contrer Mer et Nuages. David Menuisier nous a dit : « Au Curragh, au mois de septembre, dans un handicap avec 63,5 kilos, il avait été emmuré, mais lorsqu’il avait trouvé le passage, il avait fini fort pour conclure cinquième. C’est un bon cheval qui, en Angleterre, a tendance à être débordé lorsqu’il y a beaucoup de rythme. Il a de l’action et une pointe de vitesse dont il s’est servi. Il est en 103 de valeur et n’est pas facile à placer. Il m’a toujours donné l’impression d’être un cheval de Groupe. Je vais voir maintenant ce que nous allons courir. »

Rentrée prometteuse de Mer et Nuages. Mer et Nuages était l’attraction de cette Listed. Après avoir galopé avec les derniers, il a transpercé le peloton pour venir en tête. Sur ce point-là, il nous a complètement rassurés sur ce qu’il peut faire dans le futur. Mais il est tombé sur un cheval plus dur, qui l’a battu de peu. Il a devancé son compagnon d’entraînement et de couleurs Mind Mapping. Représentante de Godolphin, propriétaire de Mer et Nuages et Mind Mapping, respectivement deuxième et troisième, Lisa-Jane Graffard nous a dit : « Mer et Nuages a fait une super rentrée. Il a bien voyagé et Pierre-Charles Boudot était ravi de son comportement, d'autant qu'il rendait deux kilos au gagnant. Quant à Mind Mapping, il court correctement et il est à sa place. Nous allons voir comment ils récupèrent tous les deux avant de décider de la suite. »

Le neveu de Lope de Vega. Élevé par Berend van Dalfsen, Danceteria est un fils de Redoute’s Choice et de Bal de la Rose (Cadeaux Généreux), gagnante des Prix André Baboin (Gr3) et La Sorellina (L). C’est le frère de Blossomtime (Shamardal), lauréate du Prix Isola Bella (L). Deuxième mère de Danceteria, Lady Vettori (Vettori) a gagné le Critérium du Béquet (L) et le Prix du Calvados (Gr3) avant de finir troisième du Prix Marcel Boussac (Gr1). Elle a produit l’étalon Lope de Vega, vainqueur de la Poule d’Essai des Poulains et du Prix du Jockey Club (Grs1), mais aussi Lady Frankel ** (Frankel), gagnante du Prix de Lieurey (Gr3) et troisième du Prix de l’Opéra (Gr1), Light the Stars (Sea the Stars) et Lord of the Land (Shamardal), deux chevaux black types.

 

 

 

Danzig

 

 

Danehill

 

 

 

 

Razyana

 

Redoute’s Choice

 

 

 

 

 

Canny Lad

 

 

Shantha’s Choice

 

 

 

 

Dancing Show

DANCETERIA (H4)

 

 

 

 

 

 

Young Generation

 

 

Cadeaux Généreux

 

 

 

 

Smarten Up

 

Bal de la Rose

 

 

 

 

 

Vettori

 

 

Lady Vettori

 

 

 

 

Lady Golconda