PRIX JEAN-PAUL ET PIERRE BERTRAND (HAIES) - Maresias ** n’a rien perdu de son talent

Courses / 16.04.2019

PRIX JEAN-PAUL ET PIERRE BERTRAND (HAIES) - Maresias ** n’a rien perdu de son talent

FONTAINEBLEAU, MARDI

Maresias ** (Saint des Saints) est restée invaincue en quatre sorties, à l’issue du Prix Jean-Paul et Pierre Bertrand, dans lequel elle effectuait une grande rentrée. Absente depuis sa démonstration paloise, le 27 janvier 2018, la représentante de Gérard Brault et Gabriel Leenders a prouvé qu’elle n’avait rien perdu de ses moyens. Partie en dernière position dans une course très sélective sous l’impulsion de Miss Balkania (Balko), elle a refait un peu de terrain dans la diagonale menant au tournant final. Dans l’ultime courbe, elle a poursuivi son effort puis s’est annoncée en dehors, entre les deux dernières haies. Malgré une légère faute sur le dernier obstacle, elle a fondu sur les juments de tête sur le plat, plaçant une belle accélération. Et dans les cinquante derniers mètres, elle a dominé facilement l’expérimentée Divine de Thaix (Voix du Nord). Son entraîneur, Gabriel Leenders, a déclaré : « Je l’ai trouvée très rouillée aujourd’hui. Elle était un peu au frein à main le matin et je pensais qu’elle avait besoin de courir. Elle a pris une course dure, avec une allure très rapide, et nous allons certainement devoir attendre quatre ou cinq semaines pour la recourir. Elle sera mieux en steeple. Je vais détailler le programme pour aller au plus facile. C’est une jument pour laquelle nous pouvons penser aux Groupes en terrain lourd en fin d’année. » Encore plus dangereuse sur terrain lourd, Maresias a gagné pour sa seule sortie en steeple, au Pont-Long. Très courageuse, elle donne son cœur (plus gros qu’elle !) sur la piste. Si nous pouvions jouer en antepost en France, Maresias mériterait d’être jouée en vue des Prix André Michel ou Sytaj (Grs3) car elle est capable de grandes choses en terrain lourd. Ce mardi, elle a donc précédé Divine de Thaix et Bacara des Bois (Ballingarry), toujours bien placée.

La famille de Trespass. Élevée par Gérard Brault et Christophe Lotoux, Maresias est une fille de Saint des Saints, étalon au haras d’Étreham, et de Formigny (Trempolino), gagnante en haies et en steeple et quatrième du Grand Steeple-Chase de Nantes (L). Troisième mère de Maresias, Touch of Pink (Pink) a donné Trespass (Pistolet Bleu), lauréat du Prix Hubert d’Aillières (L), troisième du Prix Carmarthen (Gr3) et quatrième de la Grande Course de Haies d’Auteuil (Gr1). Il s’agit d’une famille Wertheimer.

 

 

 

Green Dancer

 

 

Cadoudal

 

 

 

 

Come to Sea

 

Saint des Saints

 

 

 

 

 

Pharly

 

 

Chamisène

 

 

 

 

Tuneria

MARESIAS ** (F6)

 

 

 

 

 

 

Sharpen Up

 

 

Trempolino

 

 

 

 

Tréphine

 

Formigny

 

 

 

 

 

Kaldoun

 

 

Agincourt

 

 

 

 

Touch of Pink