PRIX WILD MONARCH (L) - Kick Up ** en poulain d’avenir

Courses / 17.04.2019

PRIX WILD MONARCH (L) - Kick Up ** en poulain d’avenir

AUTEUIL, MERCREDI

Kick Up ** (Martaline) a remporté le Prix Wild Monarch (L) avec de la marge. Encore vert, le représentant de Magalen Bryant a galopé parmi les premiers, tout en penchant parfois en sautant, comme sur la haie du Pavillon. Au milieu de la ligne d’en face, la course s’est accélérée avec Iowa Bay (Rip van Winkle) et Galant du Chenet (Martaline), qui ont durci l’épreuve aux avant-postes. Kick Up a perdu quelques places, mais il s’est relancé entre les deux dernières haies, revenant en tête. Sur le plat, il a fait parler sa tenue pour se détacher de ses rivaux et l’emporter de deux longueurs et demie.

Une étoile est née. Kick Up a fait dire à son entraîneur, David Cottin, vainqueur d’un premier Prix Wild Monarch : « Kick Up le fait bien. C’est un vrai cheval pour Auteuil. Il a le tempérament pour faire un très bon sauteur ici. Il a sûrement de la marge, c’est un poulain tardif qui a besoin de grandir. S'il nous a surpris ? Oui et non. Il a de l’action, mais aucune vitesse. Il ne fait jamais d’efforts. Nous allons voir comment il va rentrer de cette sortie, mais je le pense capable de pouvoir recourir durant le premier semestre. Aujourd’hui, je ne lui mettrais pas loin de 10/10. Je ne voulais pas qu’il soit pris de vitesse, j’ai eu un peu peur lorsque tout le monde l’a rattrapé en face, mais il a bien gagné. Ce n’est pas une course évidente, c'est le type d'épreuves dans lesquelles il ne faut pas prendre de coups. » Kick Up est bien né puisque c’est le frère du champion de cross Kick On (Poliglote), lauréat de l’Anjou-Loire Challenge (L) 2015. C’est un beau poulain, épais, qui va progresser dans sa manière de sauter. D’autant que, dans sa famille, les chevaux vieillissent bien. Nous pouvons donc lui attribuer une JDG Jumping Star.

Botox Has, prometteur deuxième. Très beau au rond de présentation, fils de Dream Well (Sadler’s Wells) qui a donné de la précocité à ses sauteurs, Botox Has (Dream Well) a confirmé l’impression d’avant course sur la piste. Après avoir attendu au centre du peloton, il a abordé la ligne droite derrière les animateurs. Son jockey, Gaëtan Masure, a patienté jusque sur le plat avant de lui demander de passer à l’attaque. Mais dès qu’il a bougé les bras, Botox Has a terminé très vite, dans une belle action, sans avoir une course dure pour prendre la deuxième place. Il ne devrait pas finir son printemps maiden. Il a devancé Iowa Bay, le neveu de New Bay (Dubawi), qui a penché sur sa droite à l’entrée de la ligne droite, perdant du terrain, et Pacha Senam (Masked Marvel), lequel a un peu tiré en début de course, mais a tracé un bon parcours. Bo Caro (Davidoff) a complété l’arrivée en finissant cinquième. Outre Botox Has, parmi les bonnes notes, il faut citer Peps de Lune (Irish Wells). Poulain imposant, très puissant, il paraissait décroché en face, à plusieurs longueurs du peloton. Mais il est resté en course, revenant faire un bon bout sur le plat pour prendre la septième place.

Le frère de Kick On. Élevé par Magalen Bryant, Kick Up est un fils de Martaline, étalon au haras de Montaigu, et de Kilda (Night Shift), qui a remporté le Prix Samour sur le steeple d’Auteuil. Passée au haras, elle a donc donné Kick On, qui, en plus d’être devenu l’un de nos meilleurs chevaux de cross, avait montré de la précocité en gagnant sur les haies d’Enghien à 3ans. Kilda a aussi produit Kilda Six (Martaline), deuxième du Prix Pride of Kildare à Auteuil, à 3ans également. Kick Up est le neveu de Massive (Marju), deuxième du Prix de Condé (Gr3) à Longchamp, qui avait été jugé digne de courir le Critérium de Saint-Cloud (Gr1), sans succès, et d’Irish Kind (Cape Cross), troisième du Prix de l’Avre (L).

 

 

 

Mendez

 

 

Linamix

 

 

 

 

Lunadix

 

Martaline

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Coraline

 

 

 

 

Bahamian

KICK UP ** (H3)

 

 

 

 

 

 

Northern Dancer

 

 

Night Shift

 

 

 

 

Ciboulette

 

Kilda

 

 

 

 

 

Shernazar

 

 

Khatela

 

 

 

 

Khatima