BREEZE UP ARQANA - André Fabre va avoir son American Pharoah !

Institution / Ventes / 11.05.2019

BREEZE UP ARQANA - André Fabre va avoir son American Pharoah !

#21      M        American Pharoah & Tare Green, par Giant’s Causeway         1.100.000 €

            Acheteur : Broadhurst Agency

            Vendeur : Grove Stud

            Éleveur : Indian Creek

Acheté 275.000 $ à Keeneland en septembre, ce magnifique poulain par le très attendu American Pharoah présenté par Grove Stud a permis à Brendan Holland de réaliser un joli coup de pinhooking en dépassant le million d’euros, atteignant le top price par la même occasion. Freddy Powell s’est longtemps battu au téléphone pour en faire l’acquisition, avant de rendre finalement les armes face à Laurent Benoît. Ce dernier a commenté : « Le poulain a fait preuve d’un mental incroyable avant, pendant et après son breeze. Il semble avoir un potentiel au-dessus de la moyenne et il possède un pedigree digne d’un futur étalon puisqu’il est issu de la famille d’Hasili. Je l’ai acheté pour les associés de Coolmore. Il va rester en France puisqu’il ira à l’entraînement chez André Fabre, qui est venu spécialement pour le voir. Il était impatient d’avoir un fils d’American Pharoah (Pioneerof the Nile) chez lui ! » Laurent Benoît a déjà déniché de bons chevaux à la breeze up d’Arqana, à l’image d’Homérique (Exchange Rate), lauréate du Prix de Psyché (Gr3) et troisième des Prix de Diane et de l’Opéra (Grs1), ou encore de Love Spirit (Elusive City), vainqueur du Prix Servanne (L) et deuxième du Prix de Ris-Orangis (Gr3).

Le poulain qu’il a acheté ce samedi est le cinquième produit de Tare Green (Giant’s Causeway), une jument inédite. Cette dernière a donné un vainqueur avec Hawana (War Front), lauréate à 2ans d’un maiden à Newmarket sur 1.200m mais également à 3ans sur 1.600m. Tare Green est notamment la sœur de l’étalon Leroidesanimaux (Candy Stripes), triple gagnant de Gr1 aux États-Unis et deuxième du Breeders’ Cup Mile (Gr1). La deuxième mère du poulain, Dissemble (Ahonoora), est une sœur de la regrettée Hasili (Kahyasi), à qui l’on doit cinq gagnants de Gr1 : Intercontinental (Danehill), Banks Hill (Danehill), Cacique (Danehill), Heat Haze (Green Desert) et Champs Élysées (Danehill). Hasili a aussi donné l’excellent sire Dansili (Danehill), lequel est monté sur le podium des Grs1 à plusieurs reprises, ainsi que Deluxe (Storm Cat), deuxième du Prix Saint-Alary (Gr1).

La réussite incontestable de Grove Stud. Depuis deux décennies, Grove Stud fait partie des vendeurs incontournables sur le marché des breeze up. Le dirigeant de l’entité, Brendan Holland, peut se targuer d’avoir notamment vendu The Grey Gatsby (Mastercraftsman), vainqueur du Prix du Jockey Club et des Irish Champion Stakes (Grs1), Big Duke (Raven’s Pass), deuxième des Tancred Stakes (Gr1), Tamazirte (Danehill Dancer), deuxième de la Poule d’Essai des Pouliches et du Prix de Diane (Grs1), Palang (Hat Trick), deuxième du Critérium de Saint-Cloud (Gr1)… Le consignor irlandais nous a confié : « C’est très dur de trouver un aussi bon poulain. Je n’ai jamais présenté un sujet d’une telle qualité. Compte tenu de sa grande taille, il faut vraiment avoir quelque chose pour breezer ainsi. Je l’ai toujours adoré à la maison. Son père n’est pas encore connu sur le gazon, mais, dans ce type d’achats, je cherche des yearlings dont la mère offre quelques garanties sur le turf. Depuis dix ans, chaque année, j’ai vendu un futur cheval black type à cette vacation. À présent, on pourrait dire que je ne l’avais pas acheté cher, mais ce n’était pas le cas juste avant la vente ! »

Le deuxième poulain le plus cher de l’histoire de la vente. Ce lot 21 est le deuxième poulain vendu le plus cher dans toute l’histoire de la breeze up Arqana après Walk in the Sun (Street Sense), qui avait été acheté 1.400.000 € par Kerri Radcliffe en 2017. Il appartient à la première génération du champion américain American Pharoah (Pioneerof the Nile), dont les débuts au haras sont très prometteurs, puisqu’il est le père de Monarch of Egypt et de Maven, tous deux auteurs de débuts victorieux et pressentis pour aller à Royal Ascot. L’étalon d’Ashford Stud, qui officie cette année au tarif de 110.000 $, n’a eu que cinq partants à ce jour à travers le monde.

Une sœur de Signs of Blessing chez Andreas Wohler

#17      F          Muhaarar & Sun Bittern, par Seeking the Gold           280.000 €

            Acheteur : Blandford Bloodstock Ltd

            Vendeur : Grove Stud

            Éleveur : Barronstown Stud

Stuart Boman a eu le dernier mot à 280.000 € pour ce lot 17, une femelle achetée 85.000 € par Grove Stud à Goffs en octobre. Le courtier nous a expliqué : « C’est une grande pouliche qui réunit toutes les qualités que je recherche à cette vente. Elle a très bien breezé hier et devrait évoluer dans son physique. De plus, elle était présentée par l’un des meilleurs consignors aux breeze up. Je l’ai achetée pour le compte de Larry Young. Elle est vraiment séduisante et va aller à l’entraînement chez Andreas Wohler. On va croiser les doigts ! »

Dirigeant de la société Speriamo Bloodstock, Larry Young codétient en association avec Team Valor la prometteuse Axana (Soldier Hollow), récente lauréate du Schwarzgold Rennen (Gr3) et installée favorite du prochain Prix de Diane allemand (Gr1) par les bookmakers.

Ce lot 17 appartient à la première génération du champion sprinter aux quatre Grs1 Muhaarar (Oasis Dream). C’est la sœur du multiple gagnant de Groupe Signs of Blessing (Invincible Spirit), vainqueur entre autres du Prix Maurice de Gheest et troisième des Diamond Jubilee Stakes (Grs1). La deuxième mère, Sunray Superstar (Nashwan), est black type en Angleterre mais elle est surtout la propre sœur de Nadia, lauréate du Prix Saint-Alary et deuxième du Prix de Diane (Grs1). Le croisement Oasis Dream/Seeking the Gold a fait ses preuves avec Ertijaal (Oasis Dream), vainqueur du Meydan Sprint (Gr3) et deuxième de l’Al Quoz Sprint (Gr1).

Un fils de Folle Allure prend la direction de l’Angleterre

#91      M        No Nay Never & Folle Allure, par Poliglote    215.000 €

            Acheteur : Stephen Hillen

            Vendeur : Bansha House Stables

            Éleveurs : Dominique Adès-Hazan & Lily Adès

Acheté 52.000 € à la vente d’automne Arqana, ce lot 91 a fait grimper les enchères jusqu’à 215.000 € pour le compte de Stephen Hillen. Le courtier nous a dit : « J’ai acheté ce poulain pour un syndicat. Il a fait un breeze très sympa en réalisant un bon temps. Ce qui m’a le plus plu chez lui, c’est son père, No Nay Never (Scat Daddy). Il devrait aller à l’entraînement chez David Simcock. »

Le poulain est un fils de Folle Allure (Poliglote), gagnante de ses deux premières courses à 3ans sur 2.000 et 2.100m dont une course B à Longchamp, deuxième du Prix Panacée (L) et troisième du Prix Fille de l’Air (Gr3). Cette dernière est la sœur de quatre autres black types dont l’étalon Nysaen (Sadler’s Wells), gagnant à deux reprises des Mooresbridge Stakes (Gr3) et troisième de la Gold Cup (Gr1), et Celtic Cavalier (Caerleon), deuxième des National Stakes (Gr1). Stephen Hillen avait déjà acheté un poulain présenté par Con Marnane à cette vente. Il s’agit de Surrey Thunder (Le Havre), battu d’un nez dans le Prix François Mathet (L) et troisième du Prix Noailles (Gr3). De manière générale, le courtier est surtout connu à Arqana pour avoir déniché l’étalon du haras du Petit Tellier The Grey Gatsby, dont nous avons déjà parlé plus haut.