CORSA SIEPI DEI 4 ANNI (GR2) - Let it Go Papa et un jumelé Favero

International / 12.05.2019

CORSA SIEPI DEI 4 ANNI (GR2) - Let it Go Papa et un jumelé Favero

SAN SIRO (IT), DIMANCHE

Tout s’est mal passé pour les "FR" dans la Corsa Siepi dei 4 Anni (Gr2). Aixois (Orpen), qui avait pris l’avantage à 800m du poteau, a été arrêté par son jockey, Jo Bartos, après s’être mal réceptionné à l’avant-dernière haie. Mensch (Silver Frost), deuxième favori, a fait une grosse faute avant le tournant, après avoir animé la course. Son jockey et entraîneur, Raffaele Romano, a dû se contenter de la troisième place. C’est Let It Go Papa (Frozen Power) qui a pris sa revanche sur l’autre pensionnaire de Paolo Favero, Pazzesco (Mastercraftsman). Ces deux-là avaient déjà fait leurs débuts en steeple, il y a deux semaines, dans le Premio Staffe d’Oro (Gr3). Et Pazzesco s’était imposé. Let it Go Papa, qui n’avait remporté aucune victoire en seize sorties en plat en Irlande, a été acheté 6.000 £ (6.950 €) par Paolo Favero chez Goffs UK en décembre. En cinq sorties, il a déjà enregistré plus de 32.000 € de gains. 

PREMIO GIULIO BERLINGIERI (GR2)

Sky Constellation reste invaincu

Dans le Premio Giulio Berlingieri (Gr2), réservé aux 3ans, Sky Constellation (Blu Constellation) a remporté son troisième succès en autant de sorties sur les haies. Entraîné et monté par Raffaele Romano, il a refait le peloton via un passage à la corde dans le dernier tournant. Le poulain a dominé sur le plat l’animatrice, Sopran Zarina (Zoffany), battue pour la deuxième place par le "FR" Lord Dragon (Dragon Dancer), qui a fini fort. Le représentant de la Scuderia Aichner, qui avait chuté lors de ses débuts, a un bel avenir devant lui.

GRANDE STEEPLE CHASE DI MILANO (GR1)

Notti Magiche fait parler la classe

Notti Magiche (Montjeu) a attendu ses 8ans pour faire ses débuts en steeple. Et ce dimanche, à San Siro, il remporte la plus belle épreuve de sa carrière : le Grande Steeple Chase di Milano (Gr1, 5.000 mètres). Son jockey, Jiri Kousek, l’a poussé tout de suite en tête et Notti Magiche a sauté avec brio, faisant parler sa classe et sa tenue. Son capitaine, Il Superstite (One Cool Cat), est venu l’attaquer à 800m du poteau, mais il a trouvé du répondant. La Scuderia Aichner, battue dans les deux autres Groupes, s’est donc consolée en remportant la belle épreuve de la journée. Jiri Kousek a dit : « Notti Magiche possède la tête, le cœur et les jambes d’un bon cheval. » En plat, il s’était classé troisième du Premio Emanuele Filiberto (L), la préparatoire la plus importante au Derby Italiano (Gr2).