PRIX DE SAINT-GEORGES (Gr3) - Sestilio Jet, forza italia !

Courses / 12.05.2019

PRIX DE SAINT-GEORGES (Gr3) - Sestilio Jet, forza italia !

PARISLONGCHAMP, DIMANCHE

Il fut le premier black type de son père, à l’âge de 2ans, en remportant le Criterium Nazionale (L). Sestilio Jet offre à présent un premier Groupe français à French Fifteen (Turtle Bowl) en s’imposant dans le Prix de Saint-Georges (Gr3). C’est aussi un premier succès à ce niveau en France pour son entraîneur, Andrea Marcialis, et son copropriétaire, Fedele Gubitosi.

Le terrain a joué en sa faveur. Dans une épreuve animée par Ken Colt (Kendargent), Lanfranco Dettori a immédiatement placé son partenaire au contact de l’animateur. Lancé de bonne heure, Sestilio Jet a commencé à se montrer menaçant à 400m du but. Énergiquement sollicité, le futur lauréat a pris le meilleur à 200m du but, et même le bon retour de Batwan (Kendargent) ne l’a pas inquiété. Trois quarts de longueur séparent les deux premiers. Ken Colt est troisième à une longueur et demie. Le jockey de Sestilio Jet, Frankie Dettori – qui n’avait qu’une monte ce dimanche – a déclaré : « Le cheval a aimé le terrain et a mené cette mission à bien. Je sais qu’il tient 1.200m, alors je me suis dit qu’il fallait le monter de manière offensive. Je voulais être sûr que la course soit sélective.  C’est toujours émouvant de gagner pour des amis. Je connais Andrea depuis l’enfance. J’ai beaucoup monté pour son père et il m’a demandé si je pouvais me mettre en selle sur ce sprinter. Même si Advertise n’a pas fait le voyage, je voulais tenir mon engagement. Il m’a dit que nous avions une chance, mais pas forcément pour la victoire. »

Le premier Groupe français d’Andrea Marcialis. Installé en France depuis avril 2016, Andrea Marcialis s’est bien adapté aux courses hexagonales, et dès sa troisième année d’exercice dans notre pays, Sestilio Jet lui offre un premier Groupe français. Actuellement dans le top 15 des entraîneurs français, il compte déjà 23 victoires cette année. Le plus italien des Cantiliens nous a déclaré : « Lanfranco Dettori l’a monté en confiance. Il avait regardé toutes les courses du cheval avant de venir ! C’était une course était importante pour nous et nous avons fait appel à un grand jockey. Nous nous attendions à une bonne performance, pas forcément à la victoire. Il était très à l’aise sur ce terrain, avec un leader. Cette année, il a effectué sa rentrée sur P.S.F. Nous essayons de le faire évoluer caché dans ses parcours. Il avait très bien couru à Fontainebleau. Il restait sur une troisième place face à des chevaux de Gr1. Je ne sais pas encore ce que nous allons courir. Il faudra juger demain de son état de récupération et je vais demander son avis à Frankie. C’est un super cheval mais il a perdu des courses en allant devant l’année dernière. Sur le sprint, en ligne droite, il a vraiment la vitesse pour réussir. J’ai une super équipe à Chantilly. Tout le monde travaille et nous sommes récompensés. C’est la première fois que Frankie monte pour moi, même s’il a beaucoup monté pour mon père en Italie. »

Un entourage 100 % italien. En dehors de l’éleveur de Sestilio Jet, l’ensemble de son entourage est d’origine italienne. Il court sous les couleurs d'Akhal Teke Properties. Fedele Gubitosi est associé avec trois amis dans cette entité et il nous a confié : « Je suis arrivé aux courses par l’intermédiaire d’amis, il y a trois ans. C’est mon premier bon cheval et il m’offre mon premier Groupe ! C’est d’autant plus émouvant que son nom fait référence au père d’un ami qui nous a quittés. Au total, nous avons une dizaine de chevaux à l’entraînement. Andrea et son père sont vraiment très doués. Nous avons une dizaine de chevaux à l’entraînement en Italie et en France. »

Deux Kendargent sur le podium... Philippe Sogorb, entraîneur du deuxième, a déclaré : « C'est top ! Il a trouvé son sport, c'est un cheval de vitesse à 100 %. Je suis vraiment ravi de sa performance. Il n'a que 4ans et il s'agit de ses premiers parcours sur ce type de distances. Il devrait pouvoir monter de catégorie dans le futur. » Fabrice Chappet, entraîneur de Ken Colt, le troisième, nous a confié : « Nous sommes ravis du cheval. Il montre que 1.000m, c'est son sport. Il fait la meilleure valeur de sa carrière aujourd'hui. »

… et deux Groupes en dix jours pour French Fifteen. C’est suffisamment rare pour être souligné mais les cinq premiers de cette épreuve de vitesse sont issus d’étalons français, à savoir French Fifteen (Turtle Bowl), Kendargent (Kendor), lequel est doublement représenté sur le podium, Dream Ahead (Diktat) et Captain Marvelous (Invincible Spirit). Le gagnant est un fils de French Fifteen, qui officie au haras du Logis Saint-Germain au prix de 6.000 €. Cet élève du haras de La Reboursière, qui fut en son temps un très bon cheval de course sous l’entraînement de Nicolas Clément – deuxième des 2.000 Guinées (Gr1) –, vient de sortir deux gagnants de Groupe en l’espace d’une semaine. En effet, French King a fait mieux que confirmer son succès dans l'Emir's Trophy (Gr1 local, soit un Gr2 international) en remportant le Gerling Preis (Gr2), sur 2.400m. À présent, ce pensionnaire d’Henri-Alex Pantall vise les Grs1. Alban de Mieulle, qui représente le propriétaire de l’étalon de Son Altesse le cheikh Abdullah bin Khalifa Al Thani, nous a expliqué : « French Fifteen produit des chevaux durs et qui durent si on sait les préserver dans leurs jeunes années. French King était troisième de Classe 1 à 2ans, âge auquel Sestilio Jet était deuxième de Gr3 en Italie. Ils n’ont ensuite jamais cessé de progresser. French Fifteen n’a pas beaucoup sailli, et peu de très bonnes juments. Il prouve qu’il est un étalon améliorateur et proposé à un rapport qualité-prix exceptionnel. Il apporte du modèle et ses produits sont d’aplomb. » French Fifteen est le père de cinq black types.

PEDIGREE WEATHERBYS

http://www.jourdegalop.com/Media/Jdg/Documents/Sestilio-Jet-.pdf

Le frère d’une bonne jument d’obstacle. Élevé par Michel Monfort – comme Dabirsim, Got Wind, Fox Trotter… –  Sestilio Jet a été cédé 17.000 € à Andrea Marcialis, aux ventes de yearlings d’octobre Arqana où il était présenté par le haras de Grandcamp. Sa mère, Hideaway Girl (Fasliyev), fut placée à quatre reprises en Irlande. Elle a aussi donné Got Away (American Post), gagnante en haies et en steeple à Auteuil et deuxième des Prix Magne et Spumate (Ls), Got Breizh (Footstepsinthesand), vainqueur de quatre courses en plat, et Vela (Pedro the Great), gagnante de son maiden sous l’entraînement d’André Fabre. La deuxième mère, Tamise (Time for a Change), a remporté le Prix de Flore (Gr3) et les Prix de la Seine et Charles Laffitte (Ls). Elle a produit Motivado (Motivator), lauréat de la Queen’s Cup (Gr3) en Australie. La troisième mère a donné Tarzan Cry (Prix Montenica (L), deuxième du Prix de Fontainebleau, Gr3), de Luthier’s Lauch (deuxième des La Canada Stakes et des El Encino Stakes, Grs2) et Quirinetta (Gr3 en Afrique du Sud).

 

 

 

Dyhim Diamond

 

 

Turtle Bowl

 

 

 

 

Clara Bow

 

French Fifteen

 

 

 

 

 

Ashkalani

 

 

Spring Morning

 

 

 

 

Zarzaya

SESTILIO JET (M4)

 

 

 

 

 

 

Nureyev

 

 

Fasliyev

 

 

 

 

Mr. P’s Princess

 

Hideaway Girl

 

 

 

 

 

Time for a Change

 

 

Tamise

 

 

 

 

Tanapa


LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 600m : 23’’82

600m à 400m : 11’’26

400m à 200m : 11’’94

200m à l’arrivée : 12’’00

Temps total : 59’’02