PRIX DU MONT PAGNOTTE (Classe 1) - Motamarris, comme dans un travail du matin

Courses / 11.05.2019

PRIX DU MONT PAGNOTTE (Classe 1) - Motamarris, comme dans un travail du matin

CHANTILLY, SAMEDI

Nous n’avons pas appris grand-chose du Prix du Mont Pagnotte (Classe 1) car nous savions déjà que le vainqueur, Motamarris (Le Havre), était un très bon poulain. L’opposition dans cette course était réduite à deux unités, après les forfaits de Kasaman (Charm Spirit), Montabot (Le Havre) et So Chivalry (Camelot). Seule inquiétude pour le représentant du cheikh Hamdan Al Maktoum : allait-il pouvoir se sortir du terrain pénible ? Il s’en est sorti ! Avec brio même. Vite en tête, il a accéléré à la Mère Marie, son jockey, Aurélien Lemaitre, a regardé derrière lui et il a filé au poteau, l’emportant de huit longueurs. Sa performance a fait dire à son entraîneur, Freddy Head : « Motamarris a gagné très facilement. Il ne bat pas un grand lot, mais il l’a fait avec la manière. Sur ce terrain lourd, il a eu la même grande et belle action. C’est un poulain qui a besoin de rythme. S’il pouvait avoir un leader, ce serait mieux. Je n’ai pas de chevaux pour cette fonction, mais je vais voir si son propriétaire en a. Il a plus de tenue que Tamayuz. C’est une belle souche que j’aime bien. Nous allons voir maintenant pour aller dans les Groupes. » Les positions n’ont pas varié du départ à l’arrivée. Colsen (Shamardal) a terminé deuxième devant Shandros (Alexandros).

Une mère sœur de Tamayuz. Élevé par Shadwell, Motamarris est un fils de Le Havre, étalon à Montfort & Préaux, et de Thamarat (Anabaa). C’est une famille que Freddy Head connaît très bien. Il a entraîné Thamarat, laquelle avait débuté par une deuxième place dans le Prix Yacowlef (L) et est gagnante sur 1.200m. Au haras, elle a donné Riqa (Dubawi), deuxième des Prix Coronation et Volterra (Ls), mais aussi Saraaba (New Approach), deuxième du Prix de Thiberville (L). Les deux étaient aussi entraînées par Freddy Head.

La deuxième mère est Al Ishq (Nureyev), dont le meilleur produit est Tamayuz (Nayef), le champion miler lauréat du Prix du Haras de Fresnay-le-Buffard - Jacques Le Marois (Gr1) et du Prix Jean Prat (Gr1). Elle a aussi donné Nuqoosh (Machiavellian), deuxième du Prix Miesque (Gr3). La troisième mère est Allez les Trois (Riverman), lauréate du Prix de Flore (Gr3) et mère d’Anabaa Blue (Anabaa), gagnant du Prix du Jockey Club (Gr1) et deuxième d’un Prix Lupin (Gr1). Motamarris descend donc d’Allegretta (Lombard). 

 

 

 

Rahy

 

 

Noverre

 

 

 

 

Danseur Fabuleux

 

Le Havre

 

 

 

 

 

Surako

 

 

Marie Rheinberg

 

 

 

 

Marie d’Argonne

MOTAMARRIS (M3)

 

 

 

 

 

 

Danzig

 

 

Anabaa

 

 

 

 

Balbonella

 

Thamarat

 

 

 

 

 

Nureyev

 

 

Al Ishq

 

 

 

 

Allez les Trois

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 1’10”50

1.000m à 600m : 28”71

600m à 400m : 12”38

400m à 200m : 12”07

200m à l’arrivée : 12”84

Temps total : 2’16”50