PRIX SAINT-SAUVEUR (HDC LISTED) - Jubilatoire, malgré le poids et quelques frayeurs

Courses / 10.05.2019

PRIX SAINT-SAUVEUR (HDC LISTED) - Jubilatoire, malgré le poids et quelques frayeurs

PRIX SAINT-SAUVEUR (HDC LISTED)

Jubilatoire, malgré le poids et quelques frayeurs

Prise en valeur 65, Jubilatoire (Konig Turf) était de loin le meilleur cheval de la course. Lauréate du Prix Bernard Secly (L) l’an passé, elle n’avait plus été revue depuis sa deuxième place dans le Prix André Michel (Gr3). Sa tâche n’était pas facile pour autant pour son retour sur le steeple dans ce Prix Saint-Sauveur, où elle devait porter 73 kg. La représentante d’Isabelle Pacault a balayé tous les doutes en s’imposant comme à la parade pour sa rentrée. Longtemps en dernière position, elle s’est montrée fautive à la rivière du huit, repassant brièvement au trot à la réception, mais aussi à la rivière des tribunes qu’elle a franchie dans un style très peu académique. Se rapprochant avec d’évidentes ressources dans la ligne opposée, Jubilatoire a ensuite pris le meilleur facilement à l’entrée de la dernière ligne droite et s’est détachée sur le plat, s’imposant de douze longueurs devant Dakar (Ballingarry). La troisième place est revenue six longueurs plus loin à Surdoué de Ballon (Turgeon).

Le Prix des Drags, possible mais... Isabelle Pacault, co-éleveur, propriétaire et entraîneur de la gagnante, a commenté : « Elle s’est montrée très coquine et a eu beaucoup de mal à se mettre en route. Elle m’a fait peur ! S’il ne fait pas trop chaud, elle pourrait envisager le Prix des Drags (Gr2) ; sinon vous la reverrez à l’automne. »

La famille de Vieux Beaufai. Élevée par Guy Chérel, Isabelle et Anne-Sophie Pacault et Magali Girot Pacault, Jubilatoire est une fille de Konig Turf (Big Shuffle), étalon au haras du Chêne Vert, et de Jaune de Beaufai (Ultimately Lucky), une jument inédite, dont elle est le troisième produit. C’est la sœur de Jatiluwih (Linda’s Lad) et de Jaune et Bleue (Al Namix), tous deux gagnants sur le steeple de Pau avant leur exportation en Angleterre.

La deuxième mère, Jaune et Or (Le Nain Jaune), a remporté le Prix La Caze (L). Elle a notamment donné Jean d’Angely (Pelder), vainqueur des Prix Morgex (Gr3), Claude Le Lorrain et Triquerville (Ls), et Diamant de Beaufai (Red Guest), lauréat du Prix Marc Antony (L) et troisième du Prix Léon Olry-Roederer (Gr2). C’est la famille du champion Vieux Beaufai (Le Nain Jaune), lauréat entre autres du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1).

Super Concorde

Big Shuffle

Raise your Skirts

Konig Turf

Île de Bourbon

Kaiserin

Konigsblute

JUBILATOIRE(F6)

Kris

Ultimately Lucky

Oczy Czarnie

Jaune de Beaufai

Le Nain Jaune

Jaune et Or

Djephane


× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.